Quebec Hebdo
07:51 8 septembre 2021 | mise à jour le: 8 septembre 2021 à 08:37 Temps de lecture: 3 minutes

Place Fleur de Lys: le campus de l’UQTR ouvre ses portes  

Place Fleur de Lys: le campus de l’UQTR ouvre ses portes  
Photo: Métro Média-Marine LobrieauLe campus de Québec est axé sur l’enseignement des sciences psychosociales.

Le campus de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) a été inauguré en compagnie des propriétaires de Trudel Alliance. L’occasion de dévoiler un bâtiment repensé et moderne. 

Niché à l’emplacement de l’ancien Sears, le campus de l’UQTR à Québec s’est doté d’espaces modernes et connectés. Aires ouvertes et lumineuses au design épuré signent l’installation d’une Université qui œuvre pour l’attrait et la rétention des étudiants dans un environnement d’apprentissage avant-gardiste.

Classe flexible 

Nouveauté, une classe à aménagement flexible et apprentissage actifs fait partie des locaux. «C’est une classe qui permet aux apprenants d’être des étudiants du XXIe siècle», affirme Christine Lavoie, psychoéducatrice et initiatrice du projet.

 

Et pour cause, la salle est dotée de sept écrans, de sofa, mais aussi d’un îlot central et d’une cuisine. «Il fallait décloisonner et se permettre d’aller ailleurs, explique-t-elle. C’est de là que nous est venue l’idée qu’il fallait un environnement plus confortable qui favorise les interactions et permet d’explorer les choses comme un laboratoire.»

«Les étudiants qui arrivent ont connu des classes flexibles, on prend les étudiants avec leurs besoins et les ceux du marché du travail ou la collaboration est mise de l’avant tout comme la versatilité des technologies.»

Christine Lavoie-Psychoéducatrice

Courant dans les écoles mais rare dans les universités, le choix de cet agencement est aussi directement relié à la discipline enseignée sur le campus. «L’idée en psychoéducation c’est la relation, c’est d’être avec les autres, d’avoir un vécu expérientiel et d’apprendre autour de ça et on ne pouvait pas vivre cela dans un environnement vétuste», détaille celle qui indique que le concept de cette classe est avant tout évolutif.

Réutilisation des bâtiments

Acquise en 2018 par William et Jonathan Trudel de Trudel Alliance la revitalisation de la Place Fleur de Lys se matérialise avec cette «pièce maîtresse», un campus intégré dans une structure totalement repensée. «Le campus est l’une des plus grosses opérations de recyclage d’immeubles au Québec et de développement durable, indique Jonathan Trudel, copropriétaire de la bâtisse. Plutôt que de déconstruire, nous avons récupéré, transformé et réaménagé pour en faire un lieu à la fine pointe de la technologie.»

Un total de 400 étudiants étaient attendus dans les nouveaux locaux pour leur rentrée scolaire.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *