Quebec Hebdo
11:12 25 août 2021 | mise à jour le: 25 août 2021 à 10:38 Temps de lecture: 3 minutes

Soutien bonifié en restauration patrimoniale dans la capitale

Soutien bonifié en restauration patrimoniale dans la capitale
Photo: /Métro Média – ArchivesLe patrimoine bâti fait partie de la richesse culturelle de Québec.

FINANCEMENT. Une nouvelle Entente de développement culturel pour 2021-23 assortie d’une enveloppe de 68,3M$ est intervenue entre la Ville de Québec et le gouvernement du Québec. Parmi les nouveautés, un montant de 10,2M$ s’ajoute pour soutenir la restauration et la réhabilitation patrimoniale sur l’ensemble du territoire, notamment par la bonification de trois programmes d’aide aux propriétaires.

Des efforts considérables seront consacrés à la mise en valeur du patrimoine sur l’ensemble du territoire. Principalement par des programmes d’aide à la restauration de bâtiments pour les citoyens, mais également par l’aménagement de places publiques et le soutien aux églises de valeur patrimoniale exceptionnelle. Notre ville est un joyau du patrimoine, souhaitons qu’elle le demeure longtemps», commente le maire de Québec, Régis Labeaume.

Relations entre bâti et culture

Plus de 51,4M$ serviront à mettre en valeur le patrimoine culturel, à améliorer le cadre de vie des citoyens par l’aménagement du territoire et à valoriser la qualité et l’innovation en design et en architecture. Cela se concrétise notamment en:

  • offrant aux propriétaires des programmes d’aide à la restauration, la rénovation, la construction et au recyclage de bâtiments situés dans des sites patrimoniaux;
  • maintenant l’aide destinée aux églises de valeur patrimoniale exceptionnelle;
  • établissant et consolidant des projets d’aménagement de places publiques;
  • effectuant des projets visant la recherche, le développement des connaissances et la mise en valeur du patrimoine, incluant un volet archéologique;
  • offrant de l’aide aux interventions sur les espaces urbains et les immeubles publics à caractère patrimonial;
  • ajoutant des œuvres d’art public permanentes ou éphémères sur le territoire;
  • poursuivant le programme d’œuvres d’art murales extérieures créées par des artistes professionnels.

Citoyenneté culturelle

Près de 16,3M$ permettront de développer et de faire rayonner la culture et de créer des expériences culturelles. Cela se matérialise notamment en:

  • soutenant les activités culturelles et en consolidant l’aide aux organismes culturels;
  • appuyant le développement de projets culturels numériques et la médiation;
  • soutenant les besoins de la relève par la mesure Première Ovation;
  • permettant l’accès aux arts dans les arrondissements par le soutien à la vie culturelle;
  • soutenant les musées d’État pour la tenue d’expositions internationales majeures;
  • faisant rayonner la reconnaissance de Québec «ville créative de l’UNESCO en littérature»;
  • soutenant des activités culturelles pour la jeunesse et les aînés.

Retombées dans la collectivité

Enfin, 600 000$ seront investis dans l’apport des secteurs culturels au service du développement économique et social. Cela se réalise précisément en:

  • offrant un programme de soutien au démarrage de productions audiovisuelles;
  • offrant un soutien à la production de courts-métrages et de webséries.

«Cette entente est un tremplin pour des initiatives favorisant le développement et le rayonnement culturels de Québec. Elle permettra notamment de soutenir davantage le riche patrimoine bâti qui contribue à la renommée de la capitale.» – Nathalie Roy, ministre de la Culture

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *