Quebec Hebdo
10:58 20 août 2021 | mise à jour le: 20 août 2021 à 10:58 Temps de lecture: 4 minutes

La Coupe Stanley de passage à Lac-Beauport

La Coupe Stanley de passage à Lac-Beauport
Photo: Photo Métro Média - Vincent DesbiensLes amateurs de hockey de la municipalité ont passé une journée dont ils se souviendront longtemps.

CÉLÉBRATIONS. Le nouveau défenseur des Canadiens de Montréal, David Savard, a profité de sa journée avec la Coupe Stanley pour faire preuve de générosité avec la communauté de Lac-Beauport, mercredi dernier. Le colosse de 30 ans a passé plus d’une heure à prendre des photos avec les amateurs et le précieux trophée, après avoir fièrement défilé dans les rues de la ville.

«C’est un beau moment pour tous les gens qui habitent ici, je suis venu ici avec mon petit-fils, pour lui permettre d’avoir ce souvenir-là pour le reste de sa vie», raconte un citoyen de l’endroit, Roland Dumais. Ils étaient les premiers dans la file d’attente pour les photos, parmi des centaines de personnes. Ils avouent être arrivés avec plus d’une heure d’avance, parce qu’ils s’attendaient à voir les citoyens venir en grand nombre.

De son côté, le maire de Lac-Beauport, Michel Beaulieu, considère que l’évènement représente un succès retentissant pour la municipalité. «David m’a appelé par un beau matin pour me dire qu’il voudrait organiser un évènement pour célébrer avec la Coupe Stanley chez nous. Il nous a donné carte blanche pour deux heures en fin d’après-midi, le comité des loisirs a organisé le tout et le résultat est incroyable», se réjouit-il.

Même s’il est originaire de Saint-Hyacinthe, le défenseur a décidé de passer sa journée avec le trophée de Lord Stanley à Lac-Beauport, qu’il habite depuis 2014. «J’adore la ville et je suis très content de pouvoir redonner à ses habitants», affirme-t-il. Il s’agissait de la deuxième présence de la Coupe Stanley dans la municipalité, après que l’ancien attaquant des Kings de Los Angeles, Simon Gagné, ait été de passage en 2012.

Après la poutine de Mathieu Joseph et la tire d’érable de Yanni Gourde plus tôt dans la semaine, le grand défenseur avait une petite idée de ce qu’il comptait manger dans le précieux trophée, mais a refusé de trop en dévoiler au cours de l’évènement. Plus tard en soirée, le compte Twitter du Lightning de Tampa Bay diffusait une vidée de Savard en pleine dégustation d’un plat de caviar et pétoncles, entouré de ses proches, au cours d’une fête privée.

Revenir l’an prochain

Même si David Savard a remporté le Graal du hockey avec Tampa Bay, le nombre de chandails des Canadiens était majoritaire dans la foule. Ce constat a donné une envie bien précise au défenseur. «Je vais tout faire pour revenir l’an prochain, affirme-t-il. Nous avons un bon groupe avec des vétérans qui ont déjà vécu cette expérience et l’équipe a fait un bon parcours l’an dernier.»

Celui qui a évolué avec les Blue Jackets de Columbus pendant presque 10 ans disait apprécier le calme de l’Ohio lors d’une entrevue, en 2014. Son arrivée avec la Sainte-Flanelle fera certainement grimper sa cote de popularité, mais Savard se dit prêt à affronter la tempête. «Je ne suis plus à la même place dans ma vie, j’ai une famille maintenant. Je pense que Montréal peut être difficile pour un jeune joueur qui veut s’établir dans la LNH. Je connais mon rôle et ça me préoccupe moins que par le passé», fait-il valoir.

Le droitier de 6 pi 2 po et 233 livres était aux anges lorsqu’il a enfilé le chandail Bleu-Blanc-Rouge pour la première fois. «C’est un sentiment incroyable, parce que j’ai grandi en regardant les Canadiens. J’ai très hâte de mettre mes patins et de jouer mon premier match au Centre Bell, ce sera un moment spécial et mes proches pourront venir me voir jouer plus souvent», confie le nouveau numéro 58 de Montréal.

«C’est une dernière chance de savourer le moment en tant que membre du Lightning avant de me concentrer à cent pour cent sur la suite de ma carrière avec les Canadiens.»

-David Savard

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *