Quebec Hebdo
10:15 20 août 2021 | mise à jour le: 20 août 2021 à 10:21 Temps de lecture: 2 minutes

Pas de vacances pour les mises en chantier résidentielles en juillet au Québec

Pas de vacances pour les mises en chantier résidentielles en juillet au Québec
Photo: /Tableau gracieuseté - APCHQ

STATISTIQUES. La Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL) recense l’ajout de 5111 habitations mises en chantier en juillet dernier au Québec. Il s’agit d’une augmentation de 7% comparativement au même mois de 2020 et d’une deuxième hausse mensuelle consécutive. Après un léger recul en mai (-5%), la construction résidentielle reprend donc sa tendance haussière dans la province.

Au cours du mois dernier, on dénombre l’ajout dans les principaux centres urbains du Québec de 898 maisons individuelles et 4213 logements collectifs. Ces chiffres représentent des augmentations respectives de 18% et de 5% par rapport à juillet 2020.

Sur le plan géographique, trois des six régions métropolitaines de recensement (RMR) ont affiché une hausse d’activité par rapport à juillet 2020. La RMR de Québec se démarque nettement, avec une augmentation impressionnante de 146% (1406 mises en chantier). Les RMR de Sherbrooke (120 unités) et de Trois-Rivières (110 unités) ont également emboîté le pas sur le chemin de la croissance, avec des hausses respectives de 19% et de 43%.

À l’inverse, le nombre d’habitations entamées a fléchi de 14% dans la RMR de Montréal (2610 mises en chantier), de 38% dans la RMR de Gatineau (148 unités) et de 57% dans la RMR de Saguenay (36 unités). Notons finalement une légère hausse (+3%) de la construction résidentielle dans les plus petits centres urbains de la province (10 000 à 100 000 habitants), la quatrième consécutive, avec 681 mises en chantier.

Regain évident

«Le regain d’intérêt pour la construction de maisons individuelles est indéniable, comme en témoigne la croissance de 64% des mises en chantier dans ce segment depuis le début de l’année à l’échelle de la province, observe Paul Cardinal, directeur du service économique de l’APCHQ. Toutefois, la construction de logements collectifs ne dérougit pas pour autant, avec une avance de 41% sur l’année dernière au cumul des sept premiers mois.»

Tendance 12 mois

Par ailleurs, puisque les résultats mensuels montrent souvent des fluctuations importantes, l’évolution des mises en chantier sur une période de 12 mois donne une meilleure idée de la tendance générale. Ainsi, d’août 2020 à juillet 2021, les 58 112 mises en chantier dénombrées dans la province laissent voir une forte augmentation de 35% par rapport à la période précédente de 12 mois.

(Source: APCHQ)

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *