Quebec Hebdo
09:52 12 août 2021 | mise à jour le: 12 août 2021 à 09:52 Temps de lecture: 2 minutes

Le restaurant La Cage ouvre le bal avec le projet pilote de passeport vaccinal

Le restaurant La Cage ouvre le bal avec le projet pilote de passeport vaccinal
Photo: /123RFPasseport vaccinal.

Le ministre de la Santé Christian Dubé était présent mercredi en fin d’après-midi pour tester le projet pilote de passeport vaccinal au restaurant La Cage de Lebourgneuf.

Pour le moment, le fait de montrer sa preuve vaccinale avant d’entrer dans le restaurant est optionnel. Les clients n’y sont donc pas encore obligés mais le seront à partir du 1er septembre prochain dans les restaurants et les bars.

Les clients présents se sont pliés aux nouvelles règles bientôt en vigueur sans anicroche.

Campagne de salissage?

Le projet pilote et le passeport vaccinal ne font toutefois pas l’unanimité. Ainsi, les anti-vaccins et défenseurs de la liberté individuelle ont débuté un boycottage de la brasserie sportive, invitant le public à mettre une seule étoile au restaurant dans les avis Google.   «Boycott de ce resto qui facilite la ségrégation de sa clientèle et du peuple» ou encore «Je boycotte cet endroit qui participe à l’instauration du passeport sanitaire, une mesure répressive et discriminatoire!», peut-on lire dans les avis.

Malgré ces mauvais commentaires, les clients devront de toutes façons présenter une preuve vaccinale obligatoirement pour entrer dans tous les restaurants dès le 1er septembre.

Le projet pilote gouvernemental se poursuivra avec d’autres entreprises comme un gym et un autre restaurant dans la région de Montréal. Il sera officiellement instauré le 1er septembre dans les bars, les restaurants, les gyms et les festivals.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *