Quebec Hebdo
11:20 4 juin 2021 | mise à jour le: 4 juin 2021 à 12:18 temps de lecture: 4 minutes

Un été 2021 qui promet pour les campings

Un été 2021 qui promet pour les campings
Photo: / Photo 123RFLa gestion des déchets pourrait être un défi majeur pour les campings cet été, considérant l’arrivée de nouveaux campeurs débutants.

DOSSIER. Depuis quelques semaines, le téléphone ne dérougit pas dans les sites de camping. En raison des restrictions de voyages attendues pour cet été, les campings au Québec voient leurs sites se réserver à une vitesse fulgurante. Une situation «jamais vue» pour des propriétaires de camping de la Capitale-Nationale qui en sont déjà à prévoir les conséquences sur leurs opérations.

«Nous avons commencé à prendre les réservations pour l’été qui vient en juin 2020. On a eu beaucoup de demandes à ce moment-là, mais le véritable boum, on l’a eu après Noël, et ça dure depuis janvier», raconte le responsable du service à la clientèle de la réserve faunique de Portneuf, Philippe Guilbeault Verville. «Ça fait six ans que je travaille ici et plus de 10 ans que je suis dans l’industrie, et je n’ai jamais vu un engouement pour le camping comme celui-là», ajoute-t-il. Du côté du Camping Un Air d’été, la copropriétaire France Couture vit une situation semblable. «Nos terrains se réservent beaucoup plus d’avance qu’à l’habitude. Il ne nous reste plus rien pour les fins de semaine. Habituellement, il me reste toujours des disponibilités. J’ai dû refuser des réservations parce que je n’avais plus de places», se désole-t-elle. Au Camping du Mont-Sainte-Anne, la fin de semaine de la fête du Travail est complète depuis le mois de mars. En trois jours seulement, le camping a connu des ventes records, a confié la cheffe de service aux communications, Lisa Marie Lacasse.

Cet attrait exceptionnel pour le camping cette année s’explique par l’arrivée de nouveaux clients. «On s’attend à recevoir une nouvelle clientèle cet été, des gens qui débutent en camping et qui ont peu d’expérience», explique Philippe Guilbeault Verville. Il s’agit d’une très belle nouvelle pour les campings, mais l’employé de la réserve faunique de Portneuf, administrée par la SÉPAQ, se souvient de la gestion des déchets qui a été problématique l’été dernier. «Des gens laissaient leurs déchets sur le terrain parce qu’ils ne savaient pas où les mettre, par manque d’expérience, probablement». Philippe Guilbeault Verville a également une pensée pour les clients habituels qui ont été surpris par le cours des événements. Certains n’ont pas réussi à réserver leur terrain aux dates désirées en raison du fort achalandage. «On a constaté une déception chez nos clients réguliers. La situation actuelle force les gens à se prendre d’avance. Les mentalités vont changer et ils vont s’adapter», espère le responsable du service à la clientèle.

Vers une embauche de nouveaux employés?

Au Camping Un Air d’été, on prévoit l’embauche de deux nouveaux employés minimum, l’un à l’accueil et le second à l’entretien des terrains pour assurer un service de qualité aux nombreux visiteurs. La copropriétaire France Couture assure cependant que sa charge de travail ne sera pas diminuée par l’embauche de nouveau personnel. «Nous sommes une entreprise familiale. On en fait beaucoup par nous-mêmes et on ne compte plus nos heures», dit-elle. Pour le Camping du Mont-Sainte-Anne et la réserve faunique de Portneuf, il n’est pas prévu de recruter de nouveaux employés, «car il n’y a pas d’impacts sur nos opérations pour le moment», affirme Lisa Marie Lacasse. Quant au parc de la SÉPAQ, il est déjà utilisé au maximum de sa capacité chaque été. La seule différence cette année est que les réservations ont été prises plus tôt. «C’est à notre avantage parce qu’on sait d’avance que peu importe la météo, la clientèle sera au rendez-vous!», se réjouit Philippe Guilbeault Verville.

À LIRE ÉGALEMENT: Campings achalandés: rien pour décourager les familles

Guide du parfait campeur débutant

Le camping en bouquins

 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *