Quebec Hebdo
10:00 28 mai 2021 | mise à jour le: 28 mai 2021 à 10:02 temps de lecture: 3 minutes

Le festival Plein Art annulé

Le festival Plein Art annulé
Photo: /Photo prise sur la page Facebook de Plein art

Le Conseil des métiers d’art du Québec (CMAQ)vient d’annoncer l’annulation de l’édition 2021 de Plein Art Québec, prévu du 1er au 15 août 2021 à l’Espace 400e à Québec.

Par voie de communiqué, l’organisation a fait part de son « immense regret » face à cette décision.

« Bien que plusieurs scénarios aient été développés, avec l’appui de nombreux partenaires dont les Sociétés de développement commercial de Québec, l’option retenue par les autorités présente de nombreuses contraintes et risques, qui ne permettent pas d’organiser un évènement viable et à la hauteur des attentes, tant pour les artisans que pour les visiteurs. Nous remercions la Ville de Québec et le Bureau des grands évènements pour leur collaboration.

Le plan de déconfinement annoncé par le gouvernement du Québec ces derniers jours ne change pas la situation. En regard des réglementations, et comme la plupart des salons professionnels, Plein Art Québec relève des activités privées de nature événementielle ou sociale dans une salle louée ou un lieu public intérieur, pour lesquels des assouplissements additionnels ne sont attendus que fin août.

S’ajoutent plusieurs enjeux logistiques dans un contexte estival encore incertain, qui nous obligent à prendre aujourd’hui une décision pour ne pas mettre à risque plus longtemps les artisans déjà durement touchés, et qui prennent de lourds engagements, notamment financiers, pour produire et participer à l’évènement.

 

Plein Art Québec n’aura donc pas lieu sous sa forme habituelle cette année, mais reviendra dès 2022. Cette situation est une fois de plus l’occasion pour les métiers d’art de saisir de nouvelles opportunités de développement et de partenariats. Plusieurs initiatives non commerciales seront déployées pour contribuer à une visibilité des métiers d’art à Québec cet été. Il nous importe également de nous concentrer dès maintenant sur le Salon des métiers d’art du Québec à Montréal en décembre, pour en faire un évènement à la hauteur de la reprise que nous entrevoyons tous positivement.

Les métiers d’art occupent une place significative dans l’univers artistique, culturel, social et économique du Québec. Une place d’autant plus importante qu’ils portent des valeurs d’écoresponsabilité, d’achat local et de développement régional. Par leur familiarité et leur présence sur l’ensemble du territoire québécois, ils sont l’un des points de contact les plus directs entre créateurs et population, l’un des accès les plus démocratiques à la culture. Ils contribuent activement à la vitalité économique du Québec, notamment en région » a fait savoir la direction des communications pour expliquer la décision.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *