Quebec Hebdo
15:42 17 mai 2021 | mise à jour le: 18 mai 2021 à 11:58 temps de lecture: 5 minutes

Réactions au dévoilement du Réseau express de la Capitale

Réactions au dévoilement du Réseau express de la Capitale
Compte tenu de l’accroissement de la population, du dynamisme de l’économie et de l’intensité des déplacements à l’échelle régionale, les projets de 3e lien, de voies réservées et de tramway apparaissent comme des solutions complémentaires et adaptées. /Esquisse gracieuseté - MTQ

CIRCULATION. Les commentaires et réactions n’ont pas tardé à se multiplier, à la suite du dévoilement du plan stratégique gouvernemental du Réseau express de la Capitale (REC). En voici un aperçu…

  • «Un important rattrapage se devait d’être fait dans la grande région de Québec en matière de transport collectif. C’est ce à quoi s’est affairé notre gouvernement depuis deux ans et demi. Aujourd’hui, on livre la marchandise avec notre vision du Réseau express de la Capitale. En plus, on confirme les détails du tunnel Québec-Lévis, un projet qui comprendra une importante composante de transport collectif électrifié. Cela permettra enfin de boucler la boucle du réseau routier régional.» – François Legault, premier ministre du Québec
  • «Aucun autre gouvernement n’en a jamais fait autant pour le transport dans la région métropolitaine de Québec. Il faut dire qu’on a un rattrapage à faire ici en matière de transport collectif. Les gens de la grande région de Québec méritent qu’on en fasse plus. En campagne électorale, on s’était engagés à construire le tramway et le troisième lien, alors que certains ont voulu opposer ces deux projets. Pour nous, ces deux projets sont complémentaires.» – François Bonnardel, ministre des Transports du Québec
  • «C’est toute la région de la Capitale qui ressort gagnante avec le Réseau express de la Capitale. Pour les automobilistes, les effets seront aussi positifs, d’abord parce qu’une meilleure offre de transport en commun devrait réduire la congestion. Aussi, parce que le nouveau tunnel Québec-Lévis va améliorer la mobilité de toute la région et de tout l’est du Québec. Non seulement pour les gens qui se rendent au travail ou dans les établissements d’enseignement, mais aussi pour le transport de marchandises et les véhicules d’urgence.» – Geneviève Guilbault, vice-première ministre, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de la Capitale
  • «Le concept de mobilité durable ne s’appuie pas sur une solution unique. C’est la conjugaison de plusieurs actions réfléchies autour d’un même objectif qui fait du concept un succès. Aujourd’hui, le gouvernement du Québec et la Ville de Québec partagent le même objectif, soit d’offrir des conditions de mobilité améliorées et diversifiées. Celles-ci s’appuient sur une colonne vertébrale solide: un tramway moderne, 100% électrique, fiable, rapide et confortable.» – Régis Labeaume, maire de Québec
  • «En agençant en parfaite harmonie les divers modes de transport, ce que le gouvernement du Québec offre à nos collectivités, c’est plus qu’un tramway. C’est plus qu’un tunnel Québec-Lévis. C’est un harmonieux plan de mobilité durable porteur d’avenir pour les 100 prochaines années. Ce plan intégré viendra cimenter le consensus des populations régionales autour de ce magnifique projet.» – Gilles Lehouillier, maire de Lévis
  • «Après toutes ces années d’études et d’analyses afin de développer un réseau structurant de transport en commun pour la Ville de Québec, il serait insensé qu’on nous présente des projets allant à l’encontre des objectifs poursuivis par le transport collectif. Non seulement nous tenons à ce que le gouvernement tienne compte de nos critères d’évaluation, mais nous tenons également à ce que la desserte des banlieues vers le Nord ne se fasse pas au détriment d’une deuxième phase de développement du tramway sur la 1re Avenue vers Charlesbourg.» – Yvon Charest, président de J’ai ma passe
  • «Nous sommes heureux de constater que dans une vision à long terme, le projet de transport structurant inclut le 3e lien et que ce projet desservira enfin les banlieues nord. Il est important de déployer un moyen qui permettra à l’ensemble des citoyens de la communauté métropolitaine de Québec de pouvoir se déplacer adéquatement entre les deux rives. Cela donnera le souffle nécessaire au développement de la grande région de Québec et de ses banlieues.» – les députés conservateurs de la région de Québec
  • «Les citoyens de la Côte-de-Beaupré sortent gagnants des projets d’amélioration de la mobilité annoncés par le gouvernement. La proximité de notre territoire avec l’accès nord du nouveau lien sous-fluvial et l’extrémité est du réseau de tramway se conjuguent parfaitement afin d’offrir une mobilité plus efficace et plus verte. Nous sommes emballés par les perspectives d’amélioration de la qualité de vie et de l’environnement que ces projets promettent.» – Pierre Lefrançois, maire de la municipalité de L’Ange-Gardien et préfet de la MRC de la Côte-de-Beaupré
  • «Depuis les débuts, on sait que ce projet est une catastrophe annoncée. La présentation d’aujourd’hui ne fait que la confirmer. Le 3e lien reste un projet injustifié qui s’attaque à la qualité de vie des personnes résidant au centre-ville et qui va à l’encontre des efforts nécessaires pour la lutte aux changements climatiques. Être opposé au 3e lien, c’est la seule position cohérente pour quelconque personne qui aspire à la mairie de Québec et qui dit se soucier de l’environnement.» – Jackie Smith, cheffe de Transition Québec et candidate à la mairie

D’autres déclarations s’ajouteront…

Articles similaires

Commentaires 1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Denis

    Je suis d’accord pour avoir un tunnel, mais pas à Saint-Rock. Nous avons fait une erreur à l’époque avec la tête des ponts où nous avons créé un goulot d’étranglement. nous allons faire la même chose en dirigeant le tunnel vers St-Rock..