Quebec Hebdo
15:22 16 mai 2021 | mise à jour le: 16 mai 2021 à 15:52 temps de lecture: 4 minutes

Plan pour une meilleure cohésion sociale à Québec

Plan pour une meilleure cohésion sociale à Québec
Photo: /Photo 123rf

Initiative. À l’occasion de la Journée internationale du vivre-ensemble en paix, décrétée par les Nations Unies le 16 mai, la Ville de Québec en a profité pour annoncer son plan d’action intitulé Diversité, Équité, Inclusion, qui mobilisera un investissement municipal de 10,5M$ sur trois ans. L’objectif? Renforcer le tissu social et avoir plus de représentativité des communautés culturelles au sein des effectifs municipaux.

Le plan d’action a été élaboré avec l’aide de la nouvelle experte-conseil auprès de la Ville Iréna Harris. Plusieurs détails sont encore à peaufiner, mais ce plan s’articulera autour de deux grandes orientations, l’une institutionnelle avec un objectif de meilleure représentativité des communautés culturelles au sein des employés des services municipaux; l’autre citoyenne, qui s’occupera de soutenir des initiatives du milieu et l’implantation d’une Maison de la diversité qui favorisera les échanges et les rencontres. Celle-ci sera implantée à la Maison Pollack, récemment acquise par la Ville.

À LIRE ÉGALEMENT: La Maison Pollack deviendra la Maison de la diversité

«Il faudra prendre les moyens pour atteindre notre objectif», a déclaré Régis Labeaume. Cet objectif est que les personnes issues des communautés culturelles aient le même poids démographique au sein de l’administration municipale que dans la population en général. Le défi est de taille puisque la Ville ne possède pas les chiffres exacts actuels de ces personnes. Elle devra s’y prendre par le biais d’une auto- déclaration volontaire de la part des employés. «Pour s’améliorer, il faut savoir d’où l’on part», a insisté le maire.

Le défi du SPVQ

Le Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) aura le même problème que les services municipaux pour avoir une meilleure représentativité de la population dans ses rangs, démystification du travail de policier en plus.  «On doit mieux faire connaître et démystifier le travail des policiers au sein des communautés», a fait savoir Denis Turcotte, nouveau chef de police du SPVQ. Le SPVQ se dote également d’un plan d’action qui comprend neuf objectifs avec actions concrètes associées.

Pour parvenir à ses fins, Denis Turcotte a d’ailleurs confié travailler auprès du ministère de l’Éducation pour offrir une formation accélérée d’un an qui mènera plus rapidement à l’École de police que l’actuel DEC en Techniques policières. Cette attestation d’études collégiales (AEC) sera destinée au grand public dans le but de faciliter le recrutement, promesse d’embauche au SPVQ à la clé.

Des événements plus inclusifs

Au niveau des initiatives du milieu, plusieurs démarches sont en cours. Il y aura par exemple pendant trois jours une scène  à disposition des artistes issus de la diversité, dès le 3 juillet 2022. Cette scène servira aussi à faire connaître les groupes émergents de Québec.

Une place éphémère de la diversité sera située à la marina Saint-Roch où les cinq continents seront représentés.

Dès l’été 2022, un Tour du monde sera offert à Expocité, sous forme de festival mettant les communautés à l’honneur.

Le Carnaval de Québec travaillera également à promouvoir la diversité et l’inclusion, en partenariat avec le Bureau des grands événements de la Ville de Québec. Le Festival celtique, la Saint Patrick et la Fête Arc-en-Ciel obtiendront ainsi une bonification de leur financement.

Les bibliothèques offriront également des ateliers d’éveil à la lecture dans différentes langues en plus du français, destinés aux allophones et aux francophones pour les ouvrir à d’autres langues.

Voir à plus long terme

Pour devenir une Ville où le vivre ensemble et la cohésion sociale sont une priorité, le maire travaille à long terme. Lundi 17 mai, au conseil municipal, il présentera une déclaration visant à obtenir le vote de tous les conseillers municipaux  afin d’avoir des lignes directrices communes sur la cohésion sociale et la pluralité sociale pour renforcer le tissu social. Cette déclaration devra être reconduite chaque année à la même date.

 

Articles similaires

Commentaires 1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *