Quebec Hebdo
11:41 10 mai 2021 | mise à jour le: 12 mai 2021 à 15:59 temps de lecture: 2 minutes

Vaccin: les deux doses administrées dans tous les CHSLD du Québec

Vaccin: les deux doses administrées dans tous les CHSLD du Québec
/Photo 123RF

Lueur d’espoir dans le secteur le plus touché de la première vague pandémique au Québec. Tous les résidents de centres d’hébergements et de soins de longue durée (CHSLD) ont maintenant reçu leurs deux doses de vaccin.

La ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, Marguerite Blais, en a fait l’annonce lundi sur Twitter. Québec s’était donné jusqu’à samedi pour remplir cet objectif.

«Une autre étape de franchie dans notre combat collectif contre la COVID-19», a-t-elle indiqué.

La pandémie a frappé fort dans les CHSLD. À la première vague, ces centres d’hébergement pour aînés enregistraient des dizaines de morts par jour, des fois plus de cent.

La moitié des décès liés à la COVID-19 au Québec ont été constatés dans un CHSLD.

Le portrait s’est fortement amélioré depuis. En date de samedi, le nombre de centres d’hébergement rapportant des cas d’infections se comptait sur les doigts des deux mains. En plein milieu de la première vague, des dizaines de CHSLD figuraient sur cette liste.

Opération vaccination

La campagne de vaccination dans les CHSLD a pris son envol dès décembre, quand de premiers Québécois ont reçu une dose dans des établissements de Québec et de Montréal.

Depuis, le ministère de la Santé et des Services sociaux a décidé de prolonger le délai entre l’administration des premières et des deuxièmes doses, ce qui explique que certains résidents n’aient reçu leur deuxième vaccin que cette fin de semaine.

La campagne vaccinale se poursuit par ailleurs avec la «semaine des jeunes». D’ici vendredi, tous les Québécois d’âge de 18 à 29 ans devraient avoir l’occasion de réserver une plage de vaccination. Hier, c’était le tour des 30 ans et plus.

Pratiquement 42% des Québécois ont jusqu’à maintenant reçu une dose. Cumulativement, plus de 175 000 personnes ont leur deuxième.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *