Actualites
15:51 27 avril 2021 | mise à jour le: 27 avril 2021 à 15:51 temps de lecture: 3 minutes

Pierre-Luc Lachance quitte Équipe Labeaume

Pierre-Luc Lachance quitte Équipe Labeaume
Photo: /Photo: Facebook Pier-Luc Lachance

Pierre-Luc Lachance, conseiller municipal du district Saint-Roch-Saint-Sauveur depuis 2017 fait le bilan de son mandat au sein d’Équipe Labeaume et vient d’annoncer qu’il quitte le parti afin de siéger comme indépendant et de réfléchir à son avenir en politique.

Au cours des dernières années, M. Lachance a notamment occupé les fonctions d’adjoint au maire pour l’entrepreneuriat, où il a eu le privilège de contribuer à faire de Québec une ville entreprenante et innovante.

« Animé d’une passion pour l’innovation et la créativité, je me suis lancé en politique en 2017 pour faire de Québec une ville intelligente, durable et saine. Je me suis surtout engagé de tout coeur afin de servir mes concitoyens et de répondre aux enjeux de mon secteur, dans une approche de coopération ».

Fier des accomplissements réalisés dans son district sous l’administration Labeaume, Pierre-Luc Lachance remercie le maire de lui avoir tendu la main, lui permettant de contribuer au développement de la Capitale-Nationale.

«J’ai fait le saut en politique avec le désir d’agir, fort de l’audace et du leadership développé dans mes anciennes fonctions, notamment comme directeur général de Québec Numérique ainsi qu’à l’Université Laval. Faire partie de l’Équipe Labeaume fut un choix naturel et je suis reconnaissant des apprentissages et du mentorat dont j’ai pu bénéficier», a expliqué le conseiller.

Impliqué dans de nombreux dossiers, monsieur Lachance est particulièrement fier d’avoir pu porter ceux de la mobilité active et ainsi que celui de ville intelligente,  deux dossiers qui lui sont chers. Dans le district de Saint-Roch – Saint-Sauveur, il a également pu participer au développement du concept unique pour la future bibliothèque Gabrielle-Roy, déminéraliser des sections de rues pour faire place à du verdissement urbain et créer de nouvelles infrastructures pour les sports et loisirs tels le YMCA Saint-Roch ou le nouveau pavillon d’accueil du parc de la Pointe-aux-lièvres.

«Au cours des dernières années, j’ai beaucoup appris et considérablement élargi mes horizons sur les différentes facettes d’une implication politique. Il s’agit donc pour moi de choisir la meilleure avenue pour servir les citoyens de Québec. Dans l’intervalle, les citoyens de mon district seront servis avec la même authenticité et seront en mesure de faire entendre leurs préoccupations et leurs besoins par un conseiller qui valorise une vision de développement de la Ville axée sur la santé durable et l’intelligence collective», conclut-il.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *