Actualites
11:39 15 avril 2021 | mise à jour le: 26 avril 2021 à 15:45 temps de lecture: 3 minutes

Bruno Marchand candidat à la mairie de Québec

Bruno Marchand candidat à la mairie de Québec
Le chef de Québec Forte et Fière, Bruno Marchand, propose une nouvelle voie pour bâtir l’avenir de la ville. /Photo gracieuseté

MUNICIPAL. Ex-président-directeur général de Centraide Québec, Bruno Marchand veut offrir aux citoyens une nouvelle voix pour bâtir l’avenir de la ville. C’est dans cette optique qu’il se présente comme candidat à la mairie de Québec, à titre de chef du nouveau parti municipal Québec Forte et Fière. Misant sur ses qualités de rassembleur, il entend mériter la confiance des électeurs au sein d’une équipe compétente, dévouée et paritaire de 21 candidates et candidats.

L’annonce virtuelle a été faite au Patro Rocamadour, lieu symbolique où le candidat confie avoir a appris et évolué durant son enfance. C’est là qu’il a côtoyé ses premiers modèles de vie et dont l’influence positive se reflète toujours aujourd’hui. L’endroit lui a permis de découvrir la force de l’entraide et de la solidarité, des valeurs qui favorisent la confiance et le courage de rêver grand.

Bruno Marchand se dit convaincu qu’on ne peut planifier le développement de la Capitale sans considérer les changements climatiques. À cet égard, il s’affiche en faveur du projet de tramway, qui deviendra la colonne vertébrale du réseau structurant de transport en commun (RSTC). De plus, même si Québec est la plus importante ville de la région, il souhaite améliorer la collaboration avec les municipalités voisines.

«Nous allons offrir une nouvelle voix à l’hôtel de ville. Un leadership rassembleur, constructif, une énergie positive et une perspective différente pour relever avec succès les grands défis qui nous attendent. Il faut se positionner dès maintenant pour assurer la relance post-pandémie», indique le candidat à la mairie. Du même souffle, il reconnaît que le délai est court pour se faire connaître d’ici au scrutin du 7 novembre. S’ajoute au défi la nécessité d’être original et imaginatif en temps de crise sanitaire.

Cinq grandes ambitions

Se voulant proactive, la nouvelle formation politique se donne «cinq ambitions pour sortir collectivement plus fort de la pandémie»:

  • 1) Des quartiers forts, animés et diversifiés;
  • 2) Un leadership positif et à l’écoute;
  • 3) Une relance post-Covid vigoureuse et ambitieuse;
  • 4) Une ville résiliente, verte et bienveillante;
  • 5) Une gestion rigoureuse des finances publiques.

L’équipe de Québec Forte et Fière prévoit multiplier les activités virtuelles et les rencontres sur le terrain (lorsque ce sera possible), afin de cibler les attentes des électeurs. Le programme du parti sera défini et bonifié à la suite de ses échanges. «Déjà, note-t-il, on sent un appétit pour le renouveau, un ton plus rassembleur. Pour moi, le rôle de maire c’est celui d’un chef d’orchestre pour l’avancement de la collectivité.»

Bruno Marchand a fait son annonce virtuelle au Patro Rocamadour, un lieu symbolique dans sa vie. /Capture-écran via Zomm

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 2

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Henri Marineau

    Salut Bruno,
    Heureux de te voir aspirer à un poste d’une telle importance.
    Je te souhaite la meilleure des chances!
    Un de tes ex vieux profs,
    Henri Marineau

  • helene plante

    moi aussi je demeure pres de du Vallon donc on peut espérer que Sainte-Foy ne sera pas oubliée.
    Bonne chance