Actualites
11:07 1 avril 2021 | mise à jour le: 1 avril 2021 à 16:14 temps de lecture: 4 minutes

COVID-19: La flambée des cas se confirme à Québec

COVID-19: La flambée des cas se confirme à Québec
/Photo 123RF

Les plus récentes données sur l’évolution de la COVID–19, dans les 24 dernières heures, au Québec, font état de :

  • 1 271 nouveaux cas, pour un total de 312 362 personnes infectées;
  • 292 648 personnes rétablies;
  • 9 nouveaux décès – pour un total de 10 676 décès –, soit :
    • 1 décès dans les 24 dernières heures,
    • 5 décès entre le 25 et le 30 mars,
    • 3 décès à une date inconnue,
  • 487 hospitalisations, soit une augmentation de 2 par rapport à la veille;
  • 119 personnes aux soins intensifs, soit une diminution de 1 par rapport à la veille;
  • 41 053 prélèvements réalisés le 30 mars.

La région affiche 261 nouveaux cas, des bonds notables au cours des derniers jours avec les 194 cas d’hier et les 129 d’avant-hier.

Dans les hôpitaux désignés de la région, responsables pour l’Est-du-Québec, on compte actuellement 38 personnes hospitalisées, dont huit cas aux soins intensifs.

Comme la situation s’est dégradée particulièrement dans la Communauté métropolitaine de Québec, des mesures spéciales d’urgence seront en vigueur à partir de 20h ce soir et jusqu’au 12 avril. Les mesures spéciales d’urgence sont donc appliquées dans la Communauté métropolitaine de Québec.

Il y a actuellement 74 éclosions actives sur le territoire de la Capitale-Nationale.

Horaire pour le congé pascal

Tous nos centres de dépistage seront ouverts du 2 au 5 avril selon l’horaire habituel, à l’exception du centre de dépistage de Beaupré qui sera fermé pendant cette période.

Jusqu’à maintenant, ce sont 112 452 doses du vaccin qui ont été administrées dans la région de la Capitale-Nationale.

Vaccination

  • 41 406 doses de vaccin administrées dans les 24 dernières heures, pour un total de 1 391 649;
  • 1 652 905 doses reçues au total.

Risques d’hospitalisation et projections des besoins hospitaliers – Mise à jour du 1er avril 2021

L’Institut national d’excellence en santé et en services sociaux (INESSS) rend disponible aujourd’hui la plus récente mise à jour des deux rapports qu’il produit de manière hebdomadaire en soutien aux décideurs et aux gestionnaires du réseau de la santé et des services sociaux.

Pour la semaine du 20 au 26 mars, il ressort du rapport sur les risques d’hospitalisation que :

  • Après une stabilisation du nombre de nouveaux cas hebdomadaires dans les 3 dernières semaines, on observe maintenant une augmentation de 20% des cas par rapport à la semaine précédente (6 006 versus 5 015) ;
  • Cette augmentation est observée dans tous les groupes d’âge sauf chez les personnes de 80 ans et plus (-12%) ;
  • La hausse des cas est particulièrement importante chez les résidents de la Montérégie (+43%) et a pratiquement doublé dans la Capitale-Nationale et en Chaudière-Appalaches (+97%) ;
  • Le nombre d’hospitalisations anticipées a augmenté de 23% par rapport à la semaine précédente (234 versus 191). On anticipe que 51 patients nécessiteront un séjour aux soins intensifs ;

Quant au rapport sur les besoins hospitaliers, il met en lumière les éléments suivants :

  • Les projections reposent sur les données colligées jusqu’au 26 mars. Elles sont basées sur le taux de transmission de la dernière semaine et prennent en compte l’évolution anticipée des variants ainsi que la progression de la couverture vaccinale ;
  • Ces projections peuvent être sous-estimées, en particulier dans la zone 2, en raison de l’augmentation récente des cas et des variants qui ne s’est pas encore traduite par des hospitalisations.
  • Pour le Québec dans son ensemble, les projections suggèrent que les nouvelles hospitalisations pourraient rester relativement stables pour les 2 à 3 prochaines semaines. Cependant, l’évolution pourrait être différente, tant dans la zone 1 que dans la zone 2, selon l’ampleur de la progression des variants et leur impact sur les hospitalisations.
    • Pour les autres régionsen dehors de Montréal (zone 2), les projections suggèrent une augmentation relative de 20% de l’occupation des lits de soins réguliers et de 40% des lits de soins intensifs d’ici les 3 prochaines semaines. On ne prévoit toutefois pas de dépassement des capacités hospitalières désignées au cours des 2 à 3 prochaines semaines, 12% des lits réguliers et 15% des lits de soins intensifs étant présentement occupés. L’augmentation anticipée pourrait varier selon les régions et la marge de manœuvre de certains hôpitaux pourrait être ainsi fragilisée.

Il est à noter qu’en raison du congé pascal qui s’amorce, il y aura relâche de la mise en ligne des données sur Québec.ca, du 3 au 5 avril inclusivement. Le communiqué de presse faisant état du bilan et le tableau de bord seront toutefois diffusés comme à l’habitude.

 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *