Économie
16:51 26 mars 2021 | mise à jour le: 26 mars 2021 à 17:07 temps de lecture: 2 minutes

Hausse de prix attendue sur le marché récréatif

Hausse de prix attendue sur le marché récréatif
Autant que ceux près de plan d'eau, les chalets à proximité des pentes de ski s'avèrent très populaires. /Métro Média - Archives

IMMOBILIER. La tendance favorable au marché des chalets devrait se maintenir en 2021 au pays. À cet égard, on anticipe que le prix des propriétés récréatives pourrait grimper de 15%, alors que la demande continue de dépasser l’inventaire.

Ce constat est issu d’une récente analyse publiée par Royal LePage. Elle y revoit à la hausse ses prévisions annuelles pour ce segment, afin de tenir compte de la demande croissante non comblée des acheteurs potentiels.

Au Québec, la firme de courtage observe que «plus de la moitié des propriétés disponibles sur le marché de villégiature se vendent au-dessus du prix demandé». De plus, «les acheteurs doivent prévoir un budget d’environ 20% supérieur pour mettre la main sur une propriété bien située et bien entretenue».

Enfin, «l’inventaire global est tellement limité que les acheteurs à la recherche d’une résidence principale ayant la possibilité de travailler à distance élargissent leur zone de recherche». Cela vient ajouter de la pression sur les résidences secondaires à proximité des centres-villes.

Coup d’œil à la variation des prix moyens de revente des chalets au pays. /Tableau gracieuseté – Royal LePage

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *