Communauté
13:10 19 mars 2021 | mise à jour le: 19 mars 2021 à 13:10 temps de lecture: 2 minutes

Journée d’action pour la justice sociale et climatique: les organismes de la région mobilisés

Journée d’action pour la justice sociale et climatique: les organismes de la région mobilisés
Photo: /Photo gracieuseté

À travers le monde, des jeunes et des moins jeunes se mobilisent aujourd’hui à l’invitation du mouvement Fridays for the Future, pour demander des actions claires pour protéger l’environnement et les populations humaines. Le Mouvement d’éducation populaire et d’action communautaire du Québec (MÉPACQ) et ses membres, dont le Regroupement d’éducation populaire en action communautaire des régions de Québec et de Chaudière-Appalaches (RÉPAC 03-12) est membre, ont répondu à cet appel international aux côtés d’autres organisations de la société civile québécoise.

À la veille du budget gouvernemental, les organismes membres du MÉPACQ souhaitent rappeler au gouvernement qu’il est incontournable de retisser notre filet social et de garantir un avenir où le bien-être des communautés et des écosystèmes est au cœur des décisions politiques.

« La crise de la COVID-19 a mis en lumière les terribles inégalités qui traversent nos sociétés et les grandes failles dans notre modèle économique, qui détruit la Terre et le tissu social. Ce n’est plus possible de regarder ailleurs ou de lancer de belles promesses vides, il est temps d’agir»,  martèle Naélie Bouchard-Sylvain du Répac 03-12. Le MÉPACQ réclame donc le renforcement immédiat et durable du filet social, l’annulation des projets à fortes émissions de GES tels que GNL Québec, un revenu pour que tous puissent vivre dignement et l’abandon du recours aux énergies fossiles et nucléaires. Pour porter ces revendications, aux quatre coins du Québec des actions diverses ont lieu aujourd’hui notamment plusieurs manifestations, des activités de visibilité, des actions symboliques, des visites de députés.

À Québec, les groupes membres du RÉPAC sont allés poser des bannières et affiches au ministère de l’Environnement et de la Lutte aux changements climatiques, le Tribunal administratif du Québec, l’Assemblée nationale, le ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale et le Bureau d’audiences publiques sur l’environnement.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *