Économie
14:38 16 mars 2021 | mise à jour le: 16 mars 2021 à 14:39 temps de lecture: 3 minutes

Répertoire régional dédié aux emplois en construction

Répertoire régional dédié aux emplois en construction
L’ACQ – Québec lance une plateforme entièrement et uniquement aux métiers de la construction. /Capture-écran

TRAVAIL. Devant les défis de croissance qui pointent à l’horizon, l’Association de la construction du Québec (ACQ) – région de Québec lance une initiative de recrutement. Son portail Chantier de l’emploi se veut une solution à la pénurie de main-d’œuvre qui touche la plupart des secteurs de l’industrie.

Plus besoin de chercher parmi des milliers d’offres d’emploi sur des plateformes qui hébergent des centaines de secteurs d’activité. La plateforme chantieremploi.com est conçue pour répondre aux réalités de l’industrie de la construction. «Malgré la pandémie, notre domaine demeure dynamique. Si bien que la pénurie de main-d’oeuvre sur les chantiers n’a fait que s’accroître. Il fallait une solution efficace pour joindre les candidats qualifiés», explique Daniel Plante, président de l’ACQ – Québec.

Offert gratuitement aux membres de l’association patronale, ce guichet unique veut répondre expressément aux besoins d’effectifs en construction. «Cette initiative a pour but de soutenir la croissance et la pérennité de nos entreprises. Elle vise à leur permettre de recruter les ressources nécessaires pour réaliser les projets qui leur sont confiés et conserver leur avantage concurrentiel», précise la directrice générale de l’ACQ – Québec, Véronique Mercier.

La plateforme chantieremploi.com répertorie déjà plus de 250 emplois dans l’industrie de la construction pour les régions de Québec et de Chaudière-Appalaches. L’interface est décrite comme étant conviviale et facile à consulter. «On sent que cet outil supporte le recrutement de nos membres, tant pour le personnel administratif, les employés de chantier ou les professionnels. Maintenant, c’est au tour des candidats de l’utiliser et d’en faire leur référence en matière de recherche d’emploi», ajoute Mme Mercier.

Ce qu’ils en disent:

«Cette idée moderne permet de s’organiser, même en temps de pandémie, pour combler la pénurie de main-d’œuvre dans l’importante industrie de la construction. Ce pilier de l’économie du Québec est appelé à contribuer largement à la relance.» – Geneviève Guilbault, vice-première ministre du Québec et ministre responsable de la Capitale

«Il s’agit aussi d’une vitrine où les employeurs vont pouvoir trouver de l’information sur les meilleures pratiques d’embauche, d’intégration et de rétention du personnel. Trois aspects majeurs pour combler durablement le manque d’effectifs.» – Jean Boulet, ministre du Travail du Québec

La d.g. et le président de l’ACQ – Québec, Véronique Mercier et Daniel Plante, invitent les travailleurs à visiter chantieremploi.com. /Capture-écran

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *