Actualites
07:12 4 mars 2021 | mise à jour le: 4 mars 2021 à 13:55 temps de lecture: 2 minutes

Autre dépistage massif dans une école de la région

Autre dépistage massif dans une école de la région
Employés, parents et élèves du pavillon Marguerite-d'Youville de l’école de la Grande-Vallée à Saint-Raymond doivent se faire tester. /Photo 123 RF

SANTÉ. Les autorités sanitaires suspectent l’apparition d’un variant de la Covid-19 au sein du pavillon Marguerite-d’Youville de l’école de la Grande-Vallée à Saint-Raymond. La Direction de santé publique du CIUSSS de la Capitale et le Centre de services scolaires de Portneuf ont mis en place des mesures préventives.

Afin de mieux évaluer la situation, la Santé publique préfère adopter une approche prudente en vue de circonscrire toute transmission possible par un variant. L’école elle-même est déjà fermée en raison de la semaine de relâche.

Les mesures suivantes sont recommandées:

  • Un dépistage de masse de tous les élèves et de tous les travailleurs de l’école est demandé dans les 48 heures afin d’obtenir un portrait épidémiologique complet. Les personnes connues positives pour la COVID-19 n’ont pas à être testées de nouveau;
  • Les élèves et les travailleurs, ainsi que leurs contacts du domicile, doivent demeurer isolés jusqu’à l’obtention du résultat du dépistage de l’élève ou du travailleur et que la Santé publique leur confirme que leur isolement peut prendre fin;
  • Les contacts du domicile qui ont des symptômes compatibles avec la COVID-19 devraient également se faire tester;

Où aller?

Pour se faire tester, les 400 élèves et 25 employés de l’école peuvent recourir aux services de la Clinique mobile du CIUSSS de la Capitale. Celle-ci se présentera au gymnase de l’école de la Grande-Vallée – Pavillon Marguerite d’Youville, ce jeudi 4 mars. Pour éviter les rassemblements, les personnes doivent se présenter à l’heure réservée pour le groupe de leur enfant, tel qu’indiqué dans la lettre reçue de la santé publique.

Les élèves, travailleurs et leurs contacts du domicile peuvent également se présenter dans l’un des centres de dépistage de la région, dont celui situé à Donnacona.

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *