Actualites
09:27 27 décembre 2020 | mise à jour le: 27 décembre 2020 à 12:40 temps de lecture: 3 minutes

Mutation de la Covid-19 détectée en Ontario

Mutation de la Covid-19 détectée en Ontario
Photo: /gracieuseté

SANTÉ. Les autorités sanitaires canadienne confirme la détection d’un nouveau variant du virus de la Covid-19 en Ontario. Étonnamment, le couple touché n’a pas voyagé au Royaume-Uni, là où cette mutation génétique a été décelée à l’approche des Fêtes.

«Bien que les données préliminaires suggèrent que ces nouveaux variants pourraient être encore plus contagieux, jusqu’à maintenant aucune preuve n’indique qu’ils causent une maladie plus grave. Il en va de même des possibles répercussions sur la réponse immunitaire ou l’efficacité du vaccin. Davantage de recherche sera nécessaire pour confirmer ces résultats. Les communautés médicales, la santé publique et les communautés de recherche du Canada et du monde entier évaluent activement ces mutations», précise Santé Canada.

Le laboratoire national de microbiologie de l’Agence de la santé publique du Canada (ASPC) surveille l’évolution des cas de Covid-19, dans le cadre d’une analyse continue des données génomiques au pays. C’est d’ailleurs cette surveillance permanente qui a permis de confirmer en Ontario deux cas du variant observé au Royaume-Uni.

«Au fur et à mesure que la surveillance se poursuit, d’autres cas de ce variant et d’autres variants préoccupants pourraient être découverts. En outre, comme ces deux cas touchent des personnes n’ayant pas voyagé à l’extérieur du pays, il importe de suivre les mesures de santé publique et de limiter les contacts avec les autres, afin de réduire la transmission du virus. Le meilleur moyen de prévenir l’infection à un variant de la Covid-19 est de respecter les mesures de santé publique», prévient Santé Canada.

Quarantaine obligatoire

Rappelons qu’afin de réduire le risque d’importation du virus et de tout autre variant, le Canada a mis en place des restrictions de voyage et des mesures frontalières depuis mars 2020, y compris une quarantaine obligatoire. Tous les voyageurs doivent présenter leur plan de quarantaine à l’agent de quarantaine au point d’entrée au Canada. Ceux dont le plan est inadéquat sont dirigés vers une installation de quarantaine fédérale.

De plus, l’ASPC surveille le respect de la quarantaine par les voyageurs et fait appel à des agents d’application de la loi pour vérifier le respect des 14 jours de quarantaine. Les personnes qui ne se conforment pas aux exigences de la quarantaine sont passibles d’une amende pouvant atteindre 750 000$ ou d’une peine de six mois de prison.

Le 20 décembre, en réponse aux préoccupations concernant le variant du Royaume–Uni de la COVID-19, le gouvernement du Canada a suspendu tous les vols en provenance du Royaume-Uni pendant 72 heures. Ce délai a ensuite été prolongé jusqu’au 6 janvier. Depuis, les voyageurs se voient poser des questions supplémentaires de contrôle sanitaire pour aider à déterminer si leur itinéraire de voyage comprend un pays source de préoccupation.

(Source: Santé Canada)

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *