Actualites
10:39 25 décembre 2020 | mise à jour le: 25 décembre 2020 à 13:50 temps de lecture: 3 minutes

Un Noël carrément à la flotte

Un Noël carrément à la flotte
Photo: /Métro Média - ArchivesLe niveau des rivières est sous haute surveillance dans la région de Québec.

MÉTÉO. Après une année difficile et remplie de privations, voilà que Dame Nature refuse de collaborer en ce début de vacances des Fêtes. Au lieu d’une belle neige féerique, le ciel nous envoie un déluge, qui fait craindre les débordements de rivières et les inondations. Des avis de risque en ce sens valent pour l’ensemble de la région de Québec.

Les autorités de la Sécurité publique ont à l’œil de nombreuses rivières. L’état d’alerte est en vigueur particulièrement pour les cours d’eau sur la rive-nord du fleuve Saint-Laurent. Tout particulièrement la Saint-Charles, la Lorette, la Jaune, la Montmorency, la Jacques-Cartier et la Sainte-Anne. La vigilance est de mise puisque Environnement Canada attend jusqu’à 150mm de pluie, dans les journées combinées du 24 et du 25 décembre.

Bref, c’est un Noël hors de l’ordinaire, pour ne pas dire à la flotte qui se dessine, à l’image de l’année 2020 qui s’achève. Rien de moins que le Noël le plus chaud et pluvieux que les habitants de la Capitale n’ont jamais vécu. Après la Covid-19, c’est la météo qui vient en ajouter une couche au confinement.

Depuis jeudi soir, un important système dépressionnaire déferle sur le sud de la province. Il entraîne une masse d’air chaud et des précipitations abondantes. Le système touchera plus durement les régions au nord du fleuve, des Laurentides, au nord de Montréal, jusque dans Charlevoix.

Ces secteurs devraient être arrosés de 90 à 150mm de pluie. Hélas, les prévisions ne se trompent pas pour cette fois. Et pour compliquer davantage la situation, le mercure oscillera au-delà de la barre des 10°C. Ainsi, en plus du déluge, il faut ajouter l’effet de fonte et de ruissellement dans les bassins versants.

Tapis blanc et ski

Pour l’instant, en ce matin du vendredi 25 décembre, il semble que le couvert de neige résiste à l’eau et à la chaleur. Ceux qui espèrent ne pas avoir à troquer la souffleuse pour la tondeuse doivent se croiser les doigts.

La pluie continuera à tomber jusqu’en soirée. Après une accalmie, les précipitations doivent se transformer en chute de neige au cours de la nuit. Graduellement, le mercure doit revenir à des valeurs normales pour la saison, sous le point de congélation.

Entre temps, les activités extérieures sont largement perturbées. Mieux vaut attendre la fin de semaine pour espérer sortir prendre l’air. Même les stations de ski sont fermées en attendant que la situation revienne un peu plus à la normale. L’objectif consiste à préserver l’état des pistes.

Québec Hebdo

Articles similaires

12:16 17 décembre 2014 | mise à jour le: 17 décembre 2014 à 12:16 temps de lecture: 1 minutes
Noël à l’école

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *