Quebec Hebdo
13:22 19 décembre 2020 | mise à jour le: 21 décembre 2020 à 11:10 temps de lecture: 3 minutes

Les bénéfices d’un Noël tranquille à la maison

Les bénéfices d’un Noël tranquille à la maison

Cette année, nombreux sont ceux qui regrettent à juste titre de pouvoir recevoir ou visiter leur famille et leurs proches autour d’un bon repas et de veillées festives. Soucieuse de voir le bon côté des choses, la rédaction de Métro Média a identifié quelques raisons qui permettront de voir les Fêtes de fin d’année sous un autre angle.

  • Pas de chicane avec le beau-frère

Vous savez, la fin de soirée où tout le monde est un peu éméché et que la conversation tourne au vinaigre à propos de la politique, de la gestion de crise de nos dirigeants et de nos allégeances politiques divergentes… Eh bien elle n’aura pas lieu. Vous pouvez toujours vous essayer sur les réseaux sociaux, à défaut. Au moins, pas de risques d’en venir aux mains! (De grâce, restez respecteux).

  • Pas besoin de se gaver pour faire plaisir à grand-maman

Cette année, le repas aura le mérite d’être frugal, et même si vous organisez un repas qui sort de l’ordinaire si vous le souhaitez, vous ne serez au moins pas obligé de finir l’assiette pleine à ras-bord que grand-maman vous aurait servie après un apéritif déjà trop copieux.

  • Pas besoin de faire semblant d’aimer les cadeaux

Vous savez, l’horrible chandail que belle-sœur vous a mis sous le sapin et que vous n’oserez jamais mettre? Cette année, au moins, vous n’aurez pas à faire semblant que vous le trouvez de votre goût.

  • Pas besoin de cuisiner pendant des heures

Si vous êtes du genre à cuisiner votre cipaille depuis 48h, à être aux fourneaux de 6h à 18h, cette année, l’effort devrait tout de même être moindre. Même si on aime ça faire plaisir avec la nourriture, cette année, on se fera autant plaisir mais à plus petite échelle.

  • Pas d’enfants qui se couchent trop tard bourrés de chocolat

La fameuse routine qui prend le bord chaque Noël… Cette année, vous pourrez la respecter! C’est merveilleux car nos chérubins ne seront donc pas trop décalés dans leur horaire. On peut toujours faire des activités spéciales, sans en avoir les conséquences néfastes.

  • Pas besoin de répondre aux questions malaisantes

«Pis toi, toujours pas de petit chum/petite blonde ? C’est pour quand le bébé? Tu l’allaites-tu? Moi dans mon temps….» Cette année, c’est la liberté. Adieu les conseils non sollicités, beu-bye les tensions liées à la vie privée.

Quelques conseils pour du réconfort

Cette année, plusieurs personnes seront seules ou isolées. Vous pouvez leur rendre visite (c’est permis, d’une personne seule à une personne seule). N’oubliez pas d’appeler les proches que vous ne pourrez pas voir ou encore de leur écrire, pour témoigner de votre affection en ces temps particuliers.

Joyeux temps des Fêtes 2020!

*Cette liste d’aspects positifs n’est pas exhaustive et se veut humoristique. Si vous ressentez de la détresse ou de l’anxiété pendant cette période particulière et difficile pour certains, vous pouvez consulter le site du gouvernement du Québec Stress, anxiété et déprime ou appelez au 811 pour du soutien psychosocial.

 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *