Actualites
11:48 18 décembre 2020 | mise à jour le: 18 décembre 2020 à 15:03 temps de lecture: 4 minutes

Hospitalisations: hausse de 50% depuis trois semaines

Hospitalisations: hausse de 50% depuis trois semaines
(Photo 123 RF)

Les plus récentes données sur l’évolution de la COVID-19, au Québec, font état de 1 773 nouveaux cas, pour un nombre total de personnes infectées de 172 801, dont 147 398 personnes sont désormais rétablies. Elles font également état de 36 nouveaux décès, pour un total de 7 671. De ces 36 décès, 5 sont survenus dans les 24 dernières heures, 29 sont survenus entre le 11 et le 16 décembre et 2 sont survenus avant le 11 décembre.

Le nombre d’hospitalisations a augmenté de 9 par rapport à la veille, avec un cumul de 1 011. Parmi celles-ci, le nombre de personnes se trouvant aux soins intensifs a augmenté de 7, pour un total de 141. Les prélèvements réalisés le 16 décembre s’élèvent à 39 762, pour un total de 4 480 625. Finalement, 896 doses de vaccin ont été administrées dans la journée d’hier, pour un total de 3 305.

Dans la Capitale-Nationale c’est 197 nouveaux cas qui s’ajoutent au bilan.

Selon les données recueillies par l’Institut national d’excellence en santé et en services sociaux (INESSS), au cours de la semaine se terminant le 13 décembre, le nombre de nouveaux cas est en hausse de 15 % par rapport à la semaine précédente, et en augmentation de 60 % depuis les trois dernières semaines. Le phénomène est d’ailleurs nettement plus marqué du côté de la région montréalaise. Du côté du nombre d’hospitalisations, on rapporte une hausse de 50 % depuis trois semaines, et la tendance se poursuit. On anticipe une augmentation de 16 % des hospitalisations par rapport à la semaine dernière.

Il ressort du rapport sur les risques d’hospitalisation que :

  • Le nombre d’hospitalisations a augmenté de 50% depuis trois semaines. Cette tendance se poursuit cette semaine;
  • Parmi les nouveaux cas confirmés au cours de la semaine du 7 au 13 décembre 2020, 623 présentent un risque élevé d’hospitalisation, ce qui représente une augmentation de 16% par rapport à la semaine précédente (536).

Quant au rapport de projections sur les besoins hospitaliers, il met en lumière les éléments suivants :

  • Pour le Québec dans son ensemble, les projections suggèrent que le nombre de lits désignés pour les patients COVID-19 devrait être suffisant au cours du prochain mois. Toutefois, ces projections diffèrent selon les zones;
  • Pour les autres régions (zone 2), globalement, le nombre de nouvelles hospitalisations projetées demeure élevé mais en légère baisse. Cette tendance n’est toutefois pas observée dans toutes les régions. Près des deux tiers des lits réguliers désignés pour les patients COVID-19 étant déjà occupés, des dépassements des limites planifiées ne peuvent être exclus dans certains hôpitaux;
  • Le risque d’une augmentation des éclosions en milieu hospitalier demeure une préoccupation importante et pourrait réduire la marge de manœuvre des hôpitaux affectés.

« Bien que la vaccination se soit amorcée dès lundi, il demeure que nous devons déployer de grands efforts de prévention de la propagation du virus pour encore plusieurs semaines. Nous devons à tout prix éviter que des éclosions se produisent dans les milieux hospitaliers, et j’invite l’ensemble de la population à redoubler de prudence et à limiter les contacts, même si les fêtes arrivent, même si c’est difficile. Ce geste de solidarité, on doit le faire pour protéger les personnes plus vulnérables et notre personnel du réseau de la santé. »

Christian Dubé, ministre de la Santé et des Services sociaux

Le ministre a mentionné aujourd’hui que la situation était critique dans plusieurs hôpitaux du Québec, notamment :

  • CHUQ (Hôpital de l’Enfant-Jésus) (Capitale-Nationale)
  • Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec (IUCPQ) (Capitale-Nationale)

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *