Quebec Hebdo
12:33 7 décembre 2020 | mise à jour le: 7 décembre 2020 à 12:54 Temps de lecture: 2 minutes

Une religion n’est pas une secte

Une religion n’est pas une secte
Photo: Anastasios Kandris

Alain Bouchard, sociologue des religions et professeur à l’Université Laval explique pourquoi les Témoins de Jéhovah ne sont pas une secte. Pour lui, définir des religions minoritaires comme sectaires sert surtout à les discréditer. On appellerait secte ce qui n’est pas religieusement correct à nos yeux. «Les Témoins de Jéhovah sont un mouvement religieux. Ce qui les caractérise, c’est la diffusion de la littérature biblique. Ils ont la profonde conviction que la Bible est la parole de Dieu», décrit-il.

À LIRE ÉGALEMENT: 

L’humour comme remède

Une enfance au sein des Témoins de Jéhovah

Les Témoins de Jéhovah cognent… aux boîtes aux lettres

Pour le sociologue, les Témoins de Jéhovah ne sont pas menaçants. Même s’ils ont certaines positions que certains pourraient qualifier d’archaïques ou extrémistes, cela n’en fait pas des dangereux. Concernant le refus d’union de conjoints du même sexe, Alain Bouchard rappelle que la majorité des religions ont la même position et que cela n’en fait pas des sectes. Il rappelle d’ailleurs que même si le Pape François a manifesté une certaine tolérance publiquement à cet égard, le catholicisme a longtemps été contre.

En ce qui concerne le refus de la transfusion sanguine, Alain Bouchard considère que le phénomène est marginal, même si des décès sont survenus chez les membres à cause de cela, et que cela n’est pas plus dangereux que bien des gens qui refusent des traitements médicaux sans motifs religieux.

«C’est toujours l’aspect humain qui va faire qu’on s’intéresse à un mouvement religieux, où on retrouve une espèce de famille [qui partage les mêmes valeurs]», rappelle le sociologue.

Est-ce que cela pourra servir d’explication à ceux qui croiraient que les membres d’une religion, ou encore, pourquoi pas, les adeptes d’une théorie du complot sont des simples d’esprit? C’est à tout le moins à garder en tête.

 

 

 

 

Articles similaires

Commentaires 19

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Tremblay

    Ma jeune soeur a été dans ce groupe et ce fut un désastre, puis elle est partie avec sa famille et depuis plusieurs années je n’ai plus de nouvelles.

    • TRISTAN

      Parfaite illustration de l’esprit ce mouvement dont l’une des « vertus », est de dissimuler sa véritable nature.

      • Joël

        Exactement

  • gilbert blachon

    Ce qui est illogique dans son propos, c’est que ceux qui refusent des traitements médicaux chez les gens normaux, le font par raisonnement sensé, correspondant à des études ou des décisions appuyées sur des critères physiologiques ou autres et non empreints de commandements d’un être imaginaire.

  • Daniel

    Alain Bouchard, comme beaucoup, ne voit chez les Témoins de Jéhovah que la partie visible de l’iceberg, que l’appât, sans voir l’hameçon. Ce n’est pas le fait d’être minoritaire qui les qualifie de sectes aux yeux des vrais connaisseurs du mouvement . Il n’a pas vu que quand on y rentre on ne peut plus en sortir sans dommage. Celui qui quitte le mouvement doit dire adieu à ses parents ou à ses enfants restés à l’intérieur du groupe. C’est d’une terrible violence morale, certains se suicident. Un tribunal de Zurich a reconnu en 7 2019 l’ostracisme et la discrimination organisée à l’égard des partants. Un procureur belge poursuit actuellement le mouvement pour incitation à la discrimination : https://www.unadfi.org/wp-content/uploads/2015/08/Temoins-de-Jehovah-L-excommunication-une-atteinte-aux-droits-de-l-homme_0.pdf . Il n’a pas vu que ce mouvement fonctionne sur la fausse promesse et l’angoisse entretenue de fin du monde, imminente, depuis 150 ans bientôt, et que cela induit des vies gâchées pour des jeunes qui arrêtent leurs études, d’autres qui réduisent leurs activités professionnelles, ou vendent leur maison, pour le seul profit du mouvement. Sans oublier le refus de sang qui peut engendrer des décès prématurés. Le Figaro, journal français très sérieux a conclu dernièrement son article à propos de ce mouvement par cette phrase de Shakespeare : « Visages dévots et pieuses actions, ne servent qu’à enrober de sucre le diable lui-même »

    • Yvan Djamen

      Je suis camerounais et ici il y a aussi des témoins de jehovah, moi j’y etais mais à cause des desirs bisexuels que je ressens je n’ai pas pu rester;en fais il faut beaucoup de courage pour rester assis pendant que l’on condamne avec dégout et mépris l’homosexualité. Mais ce sont des personnes serieuses et dignes de confiance,je pense que quand quelqu’un adhère dans une religion, ou secte( selon le mot qui vous convienne) il connais des règles et des préceptes et les témoins enseignent d’ailleurs les leurs à tous avant le baptême. maintenant lorsqu’on n’est plus en accord on sais consciencieusement la suite. les catholiques qui ne gardent pas les normes catholiques s’attendent à l’enfer, le camerounais qui ne respecte pas la loi est mis en prison,bref moi je suis sorti des témoins et je sais me comporter en quelqu’un qui n’en fait plus parti.
      Vous dites que les témoins font des fausses promesses et entretiennent l’angoisse, mais je pense que toute croyance monothéiste fais la promesse d’un paradis dont on n’est pas sur qu’il existe . les musulmans le font, les autres groupes chrétiens promettent le paradis, pourquoi les témoins seraient il secte juste parce qu’ils en promettent aussi, c’est vrai qu’ils le font avec un peu plus de véhémence.

      • Daniel

        Chacun est libre de croire ce qu’il veut, même si ce n’est qu’une illusion. Mais chez les Témoins, la particularité, c’est que la fausse promesse de fin du monde et autres dogmes inculqués aux adeptes induisent des conséquences nocives très concrètes dans leurs vies , comme je l’ai dit. Et à propos du refus de sang, ( doctrine farfelue au regard du contexte des versets bibliques dont ils se servent), personne ne parle des décès en cas de cancer et liés à l’abandon ou la réduction des traitements ( chimio) du fait de la nécessité de transfusions qui viennent palier les effets secondaires ( aplasie).

  • TEROUINARD

    Une religion est une secte qui a été reconnue par l’Etat.
    Et ceci est la réalité en tous temps et en tous lieux.
    Pour plus de détails, voir les travaux de Anne Morelli.

  • Rust Cohle

    Je suis atterré par tant d’ignorance et de naïveté. Les Témoins de Jéhovah cochent a peu près toutes les cases du modèle BITE de Hassan: Contrôle de l’information, contrôle des comportements, le chantage émotionnel, et le contrôle des pensées. https://freedomofmind.com/bite-model/
    J’ai été élevé Témoins de Jéhovah, et je n’ai réussi à m’en sortir qu’à 40 ans, au prix de profondes blessures émotionnelles, psychologiques, sociales et familiales. Les TJ n’ont pas le droit se renseigner sur leur propre organisation, et encore moins de la remettre en question, sous peine d’humiliations, ou de la perte totale de leur tissus social. Ils ne peuvent fréquenter que des TJ, de se marier entre eux, et vivent dans l’attente imminente (depuis 1878) d’un Armageddon, un génocide à l’échelle planétaire qui va exterminer 99.99% de l’humanité, femmes et bébés inclus. Ils sont constamment sous pression d’un endoctrinement anxiogène. Un enfant TJ n’a aucun des droits de l’enfants du Québec: pas le droit de religion, pas le droit de pensée, pas le droit de s’éduquer (les hautes études sont  »déconseillées » et diabolisées), pas le droit à sa sexualité, les femmes n’ont pas le droit à l’égalité et sont considérées comme inférieures aux hommes (elles doivent être soumises aux hommes, même un enfant). Les enfants sont élevés en autarcie, dans la menace permanant de perdre l’amour de leurs parents et dans la peur de la destruction par Dieu. Ils sont exposés à des images violentes, menaçantes et anxiogènes. Les adultes n’ont pas le droit de voter ou même d’avoir une pensée politique, ils ont un système de justice parallèle, ils refusent de dénoncer les pédophiles aux autorités. C’est non seulement une secte, qui empêche ses membres de vivre et de penser librement, mais c’est une secte anticonstitutionnelle. En Australie, est en train de perdre son statut d’association caritative puisque c’est la seule religion à avoir refusé de s’excuser auprès des victimes des pédophiles Témoins. J’invite ce monsieur Alain Bouchard, tout  »sociologue » qu’il est à se renseigner et suivre une démarche au minimum scientifique avant de prononcer de telles grossièretés qui insulte l’ensemble des victimes Témoins et ex-Témoins.

    • TRISTAN TRIGONO

      Au moins quelqu’un qui sait de quoi il parle ! Rien à ajouter ! Tout est dit !

  • Jean-Philippe Cossette

    L’organisation des Témoins de Jéhovah a été classée comme un mouvement sectaire par la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires en France.

    • simon

      La Miviludes a été créé en 2002 et bon nombre d’observateurs se demandaient à quoi elle pouvait bien servir. Aujourd’hui placardisée, plus de président depuis 3 ans, plus de secrétaire général depuis 1 an, expulsée de ses locaux, … sa disparition est programmée.
      Plus sérieusement vous devriez vous en tenir à la situation légale. En 2011 La Cour européenne des droits de l’homme a statué que les Témoins de Jéhovah devaient bénéficier des mêmes droits que les autre religions, décision actée par l’Etat français. Aujourd’hui les TJ disposent d’aumôniers de prison et d’un statut fiscal identique à celui des autres religions.

  • Joël

    Mr Bouchard,
    Je suis toujours consterné de voir que des professionnels ont une telle vision de ce mouvement religieux!
    Et c’est bien dommage qu’en tant que « sociologue », vous en veniez à écrire de telles choses sur ce mouvement. Cela dénote en réalité que vous n’avez jamais eu aucune expérience, ni aucun vécu, dans ce mouvement. Pour tout vous dire, j’ai été Témoin de Jéhovah depuis plus de 38 ans, étant né dans une famille TJ.
    Toutes mes croyances ont été basées sur l’unique interprétation de « 8 hommes » qui forment « le collège central » ou la tête dirigeante du mouvement.
    A part suivre aveuglément leur point de vue, il est impossible de penser différemment…
    Il m’a fallut 38 ans pour me réveiller et enfin découvrir que ce que disait ces hommes n’était vraiment pas biblique, cela grâce à une lecture objective, honnête et sincère de la Bible dans d’autres versions « interdite » de lecture par cette organisation. (En effet, seule la bible falsifiée des TJ n’est autorisé).
    Aujourd’hui, et cela depuis 2011, j’en suis heureusement sortie.
    Mais j’ai était littéralement ostracisé par tous ceux qui étaient mes amis TJ, et même jusqu’a ma famille.
    Je vous conseille à ce sujet de lire leurs dernières recommandations qui va être étudié dans leur revue « Cahier vie et ministère » de Décembre.
    Ainsi, vus devoir donc savoir que tous ceux qui font le choix de sortir de ce mouvement doivent payer le prix de cet ostracisme définitif !
    Aussi, je vous conseille la prochaine fois que vous vous permettrez de parler de ce mouvement, de vous renseigner réellement sur tous les dangers réels que vivent ou qu’ont vécues tous ceux qui sont TJ et ceux qui en sortent!
    WOW

    • TRISTAN

      Vous m’enlevez les mots de la bouche ! C’est exactement ça ! Rien ne remplace le vécu, pour parler d’une chose.

  • Lena

    Pardon ?? Mais la personne qui a rédigé cet article a-t- elle pensé à écouter les personnes qui ont vécu dans ce groupe SECTAIRE ?
    Oui c’est une secte car la transfusion sanguine doit être refusée par tous les membres. C’est une obligation qui est appuyée par un comité qui vient s’interposer entre vous et les médecins pour vous « encourager », ( obliger) à faire un suicide médical ou à laisser mourir de jeunes enfants mineurs qui auraient besoin d’une transfusion. Oui c’est plus dangereux que d’autres groupes qui refuserait un traitement ou un médicament car il s’agit d’urgence vitale et où aucune alternative n’est possible.
    Traiter et couvrir en interne les viols, abus, sexuels, et la pédophilie c’est pas sectaire ça? La victime est blâmée 9 fois sur 10 et on lui ordonne de se taire après avoir confronté son violeur dans une petite salle remplie d’hommes ? On lui demande de décrire avec tous les détails, les actes non consentis, ensuite les hommes vont « prier » et décident du sort de la vie de la victime. C’est pas sectaire ça?
    Si la victime est « chanceuse » elle ne sera pas exclue et devra continuer à vivre en voyant l’abuseur toutes les semaines
    Si elle part alors elle sera désormais ignorée par sa famille et par tout les membres de la congregation qui constitue sa seule structure sociale. ( Les amis dans le « monde » sont fortement déconseillés ( insolation du monde réel. On fait peur aux enfants dès leur plus jeune âge (dès qu’ils savent parler et même avant !) avec des livres comme « le recueil d’histoire bibliques » qui contient des images de destruction et de sang et de désolation.  » voilà ce qui adviendra à ceux qui quittent l’organisation ».

    Les études à l’université sont déconseillées et dénigrées:
    -les études ne laissent plus le temps pour aller prêcher pour l’organisation
    -faire des études ouvre l’esprit critique et la capacité de se rendre compte des erreurs de raisonnement et de logique et de la manipulation dans les ouvrages de la Watchtower
    – cela ouvre la voie à une carrière ( ça aussi c’est fortement déconseillé)

    En gros il faut rester pauvre, seul et ignorant car en restant dans cette situation de dépendance on ne peut pas s’émanciper.

    Une vie entière de culpabilisation, dans une secte que la plupart des gens n’ont PAS choisi. On est littéralement enfermés dans cette croyance sans pouvoir en sortir et quand on en sort les séquelles sont :suicide, depression, stress post traumatique, TOC et j’en passe.
    Parce qu’on se retrouve dans le midne réel, avec la sensation d’avoir été dépossédé de notre vie, qu’on nous a forcé à faire des choses que nous ne voulions pas, qu’on vit avec la culpabilité et avec le sentiment de surveillance 100% du temps( surveillance entre membres, surveillance des anges et de dieu qui sauraient même quand on se masturbe ?!)

    Cette article est honteux vraiment et nie complètement la dangerosité de cette secte.

    • Perrine Gruson

      Chère madame,
      Je ne sais pas si vous avez pris le temps de lire l’article mais la personne qui l’a rédigé ne fait que rapporter les paroles d’un universitaire. Également, dans l’article, il y a une section À LIRE ÉGALEMENT où sont mentionnés deux autres articles sur le même sujet qui consistent en un témoignage d’une personne sortie du mouvement.
      Bien cordialement,

      • TRISTAN

        C’est vrai, vous ne faites que rapporter et votre bonne foi n’est pas remise en cause, mais sur de tels sujets qui visent des mouvements controversés soyez plus prudente ! Apparence et réalité révèle parfois de sérieux décalages. Quant à une personne sortie du mouvement, sans trop de problèmes, (quoiqu’elle en garde des séquelles psychologiques plusieurs décennies après, si je me souviens de l’article) croyez moi, ça relève de l’exception !

  • isabelle héon

    Mais quelle naiveté la population générale n’ayant pas fait partie de cette organisation peut avoir.
    Ayant été moi-même témoins de jéhovah durant toute mon enfance, je peux affirmer que ce  »lavage de cerveaux » laisse des séquelles permanentes sur toutes les sphères de la vie.
    Et c’est malheureusement Légal!

    • Yasser

      Je suis tout à fait d’accord, ce monsieur ne sais pas de quoi il parle même si la distinction secte / religion reste délicate… Quoi qu’il en soit, je le confirme la Watchtower est une entité dangereuse qui met sous pression ses membres et qui les manipules parfois même de manière très grossière « je vous conseil de visionner leur vidéo « nous protégeons nos enfants » parue en 2015 pour mesurer toute la vulgarité des dirigeant TJ. Pourquoi je sais de quoi je parle: J’ai étudié à l’age de 16 ans, me suis fait baptiser à 18, suis devenue assistant ministériel à 22 ans puis ancien à 32, charge que j’ai assumé jusqu’à l’age de 42 ans en 2017, année ou j’ai remis mes charges pour protester contre l’incurie des TJ face au problème de pédophilie. J’ai toujours eu des doutes et des désaccords sur de nombreuses prises de positions de l’organisation mais je me suis rendu-compte de toute la folie du système lorsque j’ai commencer à expliquer les raisons de mes désaccords. A partir de ce moment j’ai fait face à deux types de réactions: d’une part certains ont chercher à me convaincre du bien fondé des positions de la Watch-tower quitte à user d’arguments complètements farfelus ou faux, et d’un autre côté ceux qui ont commencer à me taxer de rebelle et de mauvaise foi soit parce qu’ils n’avaient pas écouter ou compris mes arguments…. Mon épouse elle-même très engagé a menacé de se suicider à trois reprise et me mène depuis trois ans une vie infernale, où le bon ancien est devenu selon elle, la source de tous ses maux et désespoirs! « elle m’a même dit qu’elle aurait préféré que je la trompe plutôt que de me « rebeller « contre le mouvement!… Et dès que je met en évidence une incohérence d’un enseignement, c’est toujours la même réaction: intolérance et violence!… J’ai eu plusieurs fois dans ma vie l’occasion de quitter le mouvement, je ne l’ai jamais fait par sens de l’engagement et par souci de « cohérence » mais aujourd’hui je le regrette amèrement! Ce système vous broie si vous n’abondez pas dans son sens et, sous des apparences de « gens biens sous tout rapport » abrite une armée d’intolérants, incapables de recul sur leurs croyances et finalement assez ignorant même et surtout sur le plan biblique… D’ailleurs, à ceux qui ne connaissent pas les doctrines de ce groupe, sachez que selon ces dernières, plus de 99% de la population va mourir sous le coup du jugement de Dieu, que tous les scientifiques qui ont des conclusions qui ne vont pas dans le sens de leurs croyances disent des mensonges, que les gens sont incapables de comprendre la bible par eux-même et qu’ils doivent passer par les TJ pour comprendre. Il faut qu’ils sachent aussi que beaucoup de couples ne tiennent que du fait de la pression du groupe, que la pression est sans arrêt mise sur les jeunes pour qu’ils ne fassent au mieux que des études courtes et s’engagent dans les activités du mouvement « qui consomment tout le temps dont ils disposent ». La seule manière d’être bien à l’intérieur consiste à ne pas se poser des questions sur le fond, si vous le faite, soit vous allez mener une vie de mensonge vis à vis de vous même pour garder votre famille et vos relations, soit vous êtes honnêtes mais le prix à payer déraisonnable est la perte de vos amis et famille, ça c’est la réalité du terrain… Les TJ sont ils une secte? difficile de se prononcer, les TJ présentent-ils des comportements sectaires: c’est certain!