Quebec Hebdo
12:34 7 décembre 2020 | mise à jour le: 8 décembre 2020 à 09:09 temps de lecture: 4 minutes

Les Témoins de Jéhovah cognent… aux boîtes aux lettres

Les Témoins de Jéhovah cognent… aux boîtes aux lettres

RELIGION. Quelle ne fut pas ma surprise de recevoir, dans le cadre de mon travail, une lettre d’une personne que j’avais eue en entrevue pour un tout autre sujet, qui me remerciait pour l’entrevue et en profitait pour tenter de me séduire par des paroles d’évangile… Après en avoir discuté avec des collègues, nous avons pu constater que nous sommes plusieurs à avoir reçu de telles lettres des Témoins de Jéhovah, revue La Tour de garde en prime.

À LIRE ÉGALEMENT:

L’humour comme remède

Une enfance au sein des Témoins de Jéhovah

Une religion n’est pas une secte

Les Témoins de Jéhovah ont comme particularité et objectif premier de distribuer de la littérature biblique, dans le but d’apporter le salut aux hommes. Cette diffusion se fait par le porte-à-porte, leur moyen privilégié pour prêcher la bonne parole et convertir de nouveaux membres.

La pandémie a totalement arrêté le porte-à-porte des fidèles, leur laissant le choix entre les lettres et le téléphone. «On utilisait déjà les lettres et le téléphone, notamment pour les personnes qui avaient des problèmes de mobilité», soutient Dany Esperanza, porte-parole régional pour les Témoins de Jéhovah. Si le contact humain est moins présent, la réception des lettres a été positive, selon le porte-parole. Pour lui, les témoignages, notamment par lettre, sont assez efficaces. «Recevoir une lettre, de nos jours, c’est plutôt rare. C’est positif, cela nous focalise sur autre chose que nos problèmes», fait-il valoir.

Se renouveler dans sa foi?

Comme les adeptes d’autres confessions, les Témoins de Jéhovah ont vu leurs rassemblements fondre comme neige au soleil avec la pandémie. Leur rassemblement annuel qui a habituellement lieu dans différents endroits du monde s’est fait virtuellement. «Cela a été quelque chose de réjouissant. Le rassemblement était sur thème de la joie, on en avait besoin. L’événement a été traduit en plus de 500 langues», s’enthousiasme Dany Esperanza, dont l’organisation estime le nombre de membres présents entre 15 et 20 millions. Les Salles du Royaume sont également fermées depuis mars, où les Témoins de Jéhovah se réunissent habituellement deux fois par semaine. «Ce sont comme des salles de classe, on apprend à faire des discours, on apprend à mettre en pratique les préceptes de la Bible», explique-t-il. Les Témoins de Jéhovah fonctionnent donc en virtuel. «Depuis mars, nous avons eu 220 personnes au Québec qui se sont fait baptiser lors des assouplissements des règles sanitaires et en très petits groupes», précise le porte-parole.

Une fin du monde proche

Les Témoins de Jéhovah soutiennent périodiquement que la fin du monde est proche. «On voit depuis des décennies que la situation mondiale ne va pas en s’améliorant. Mais on ne panique pas plus avec la pandémie qu’avec d’autres événements», explique le porte-parole du mouvement, qui rappelle que pour les fidèles, les choses vont changer pour le mieux. C’est le paradis qui les attend.

Si les Témoins de Jéhovah refusent la transfusion sanguine, est-ce que leur religion leur interdit de se faire vacciner, par exemple contre la Covid19? «Pas du tout. Cela reste un choix personnel bien sûr, mais il n’y a pas de contre-indications. Le virtuel, c’est bien, mais il n’y a rien de mieux qu’une véritable accolade», confie M. Esperanza.

-25 000
-C’est le nombre de Témoins de Jéhovah dans la province. Au Canada, ils sont environ 140 000. Au Québec, le christianisme représente 82,2 % de la population (dont font partie les Témoins de Jéhovah, les protestants, tout comme les baptistes ou les évangélistes). Ensuite viennent les athées, avec 12,1 %. L’islam est en 3e position avec 3,1 %. Par la suite viennent le judaïsme (1,1%), le bouddhisme (0,7%), l’hindouisme (0,4%), les autres religions (0,3%), le sikhisme (0,1%).

 

 

 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *