Quebec Hebdo
12:47 7 décembre 2020 | mise à jour le: 7 décembre 2020 à 12:54 temps de lecture: 2 minutes

L’humour comme remède

L’humour comme remède
Photo: /Photo gracieusetéKaren Arseneault a donné de spectacles cet été en formule BBQ chez les gens.

Karen Arseneault, humoriste de la relève et maman de deux adolescentes, voit la vie du bon côté. Son expérience chez les Témoins de Jéhovah l’a rendue plus forte. Elle jette toutefois un regard critique, mais modéré sur le regroupement où elle a passé 19 ans.

À LIRE ÉGALEMENT:

Les Témoins de Jéhovah cognent… aux boîtes aux lettres

Une religion n’est pas une secte

Une enfance au sein des Témoins de Jéhovah

Une secte?

Karen Arseneault aurait de la difficulté à qualifier de secte les Témoins de Jéhovah «parce qu’on n’est pas isolé du reste de la société», fait-elle valoir. Toutefois, si elle considère le regroupement comme un mouvement religieux, elle croit que les positions extrémistes et le système de justice («tout se gère à l’interne») peuvent être dangereux et dommageables pour les individus. «On t’isole quand même de tous ceux qui ne pensent pas comme toi», fait-elle remarquer.

École préparatoire

Les Témoins de Jéhovah doivent régulièrement préparer des discours et prêcher devant les autres lors de la réunion avec pour appui la Bible. Pour Karen Arseneault, ça a été comme une mini école de la scène «en pas drôle», rigole-t-elle.

Habituée à performer devant les autres et ayant une répartie impressionnante, elle a changé de carrière il y a deux ans pour se lancer en humour «sur le tard». Malgré la pause forcée par la pandémie, l’humoriste quadragénaire travaille sur des «shows de shop», c’est-à-dire aller faire rire les gens sur leur pause du dîner. Elle aimerait aussi faire un mélange de spectacle et de conseils pour prendre soin de soi dans des pharmacies, pour que les femmes s’aiment davantage, et rigolent un coup par la même occasion.

 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *