Quebec Hebdo
08:19 4 décembre 2020 | mise à jour le: 3 décembre 2020 à 15:15 Temps de lecture: 2 minutes

Nouveaux records de reventes et de prix en novembre à Québec

Nouveaux records de reventes et de prix en novembre à Québec
Photo: /Photo gracieuseté – APCIQLa bonne tenue du marché immobilier se répercute sur les délais de revente. Ceux-ci sont notamment en baisse à 116 jours (-6) pour l’unifamiliale et à 154 jours (-13) pour les condos.

STATISTIQUES. Le mois de novembre est marqué par une forte hausse des prix et des transactions résidentielles dans la région de Québec. Ce constat vaut pour chacune des catégories de propriétés et l’ensemble des secteurs de la capitale, observe l’Association professionnelle des courtiers immobiliers du Québec (APCIQ).

Au cumulatif annuel, la situation se présente également sous un jour très favorable. Après 11 mois en 2020, on recense que 6650 propriétés unifamiliales existantes ont changé de main, une augmentation de 23%. Parallèlement, 2389 copropriétés (+38%) et 705 plex de 2 à 5 logements (+36%) ont trouvé de nouveaux preneurs.

«Le rythme exceptionnel des reventes d’unifamiliales s’étend aux copropriétés et aux plex, ce qui améliore les conditions de marché. Malgré le contexte actuel, le moment est encore excellent pour acheter», souligne Charles Brant, directeur du Service de l’analyse du marché à l’APCIQ.

Faits saillants mensuels

  • Hausse de 50% des transactions en novembre pour un total de 1019 transactions. Cela équivaut à un nouveau record pour un 11e mois de l’année.
  • Progressions importantes au niveau des reventes, notamment dans la périphérie nord avec une hausse de 127%, suivie par la rive-sud (+45%) et l’agglomération de Québec (+41%).
  • Toutes les catégories de propriétés à l’échelle de la région affichent des hausses records de reventes: les plex de 2 à 5 logements (+91%), les copropriétés (+82%) et l’unifamiliale (+36%).
  • Chute historique des inscriptions en vigueur pour un 8e mois consécutif pour l’unifamiliale (53%) et les plex (42%). La baisse est de 25 % pour les copropriétés.
  • Appréciation des prix de 18% pour les plex, de 8% pour la copropriété et de 7% pour l’unifamiliale. Les prix médians atteignent ainsi de niveaux records, tant pour les plex (335 000$) que pour l’unifamiliale (279 000$). Quant à la copropriété, le prix médian s’élève à 203 950$.
Coup d’œil à la compilation des données pour la grande région de Québec. /Tableau gracieuseté – APCIQ

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *