Actualites
11:12 21 novembre 2020 | mise à jour le: 23 novembre 2020 à 15:54 temps de lecture: 2 minutes

COVID-19: Toujours plus de 100 cas à Québec

COVID-19: Toujours plus de 100 cas à Québec
(Photo 123 RF)

Les plus récentes données sur l’évolution de la COVID-19, au Québec, font état de 1 189 nouveaux cas, pour un nombre total de personnes infectées de 130 888. Elles font également état de 32 nouveaux décès, pour un total de 6 806. De ces 32 décès, 5 sont survenus dans les 24 dernières heures, 21 sont survenus entre le 14 et le 19 novembre, 4 sont survenus avant le 14 novembre et 2 sont survenus à une date inconnue.

Le nombre d’hospitalisations a augmenté de 22 par rapport à la veille, avec un cumul de 646. Parmi celles-ci, le nombre de personnes se trouvant aux soins intensifs a augmenté de 3, et s’élève maintenant à 99. Les prélèvements réalisés le 19 novembre s’élèvent à 31 099, pour un total de 3 652 166.

Dans la Capitale-Nationale, on se tient encore au dessus de 100 avec 119 nouveaux cas en 24h.

Selon des travaux du gouvernement du Canada en épidémiologie et en modélisation qui guide la gestion de la COVID-19 au Canada, l’Agence de la santé publique du Canada prévoit qu’il pourrait y avoir en tout de 366 500 à 378 000 cas et de 11 870 à 12 120 décès d’ici au 30 novembre. Les prévisions à plus long terme, fondées sur un modèle de l’Université Simon Fraser, indiquent que si nous maintenons le même nombre de contacts quotidiens dans l’ensemble de la population, nous pourrions nous retrouver avec 20 000 cas par jour d’ici la fin du mois de décembre, ce qui nous signale qu’une réaction plus énergique est nécessaire immédiatement pour interrompre la transmission et freiner la propagation de la COVID-19 dans l’ensemble du pays.

À la lumière des derniers développements, il est urgent que chacun prenne des mesures individuelles pour non seulement se protéger, mais aussi pour protéger nos populations et nos communautés à risque élevé. Pour ce faire, nous devons limiter nos contacts étroits aux personnes de notre ménage et réduire nos interactions en personne aux déplacements et aux activités essentielles.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *