Faits Divers
14:57 9 novembre 2020 | mise à jour le: 9 novembre 2020 à 14:57 temps de lecture: 1 minutes

Incendie à l’incinérateur: le joint d’une conduite endommagé

Incendie à l’incinérateur: le joint d’une conduite endommagé
Photo: (Photo d'archives)/Twitter SPCIQ

Le 2 novembre dernier, le Service de protection contre l’incendie de la Ville de Québec a dû intervenir pour un incendie à l’incinérateur de Québec qui a nécessité l’intervention de 35 pompiers.

Jointe quelques jours plus tard, la conseillère en communications à la Ville de Québec Mireille Plamondon, a confirmé que les activités n’ont pas eu besoin d’être arrêtées pour contrôler l’incendie.

«Une voie de contournement a été mise en place pour permettre le déchargement des camions», indique toutefois Mme Plamondon. Celle-ci parle de bris mineurs. «Seul un joint dans la conduite doit être réparé parce qu’il a été endommagé par le feu».

L’incendie s’était déclaré dans une conduite de la section de séchage des boues municipales. «La chaleur produite par les fours est utilisée pour sécher les boues. Elle circule des fours à la section de séchage par des conduites et elle est poussée par des ventilateurs. Un retour de chaleur a enflammé un tison provocant ainsi l’incendie», explique-t-elle.

 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *