Actualites
14:04 2 novembre 2020 | mise à jour le: 2 novembre 2020 à 18:05 temps de lecture: 2 minutes

Santé mentale: Québec injecte 100 M$ dans les services psychologiques

Santé mentale: Québec injecte 100 M$ dans les services psychologiques
Photo: /Photo Métro Média - Josie Desmarais

PANDÉMIE. Quelques heures après l’attaque qui a fait deux morts et cinq blessés à Québec, le gouvernement provincial octroie 100 M$ supplémentaires afin d’améliorer les services psychologiques.

Le ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux, Lionel Carmant, en a fait l’annonce lundi, en insistant toutefois sur le caractère imprévisible des crimes commis pendant la fin de semaine.

Le point de presse, le deuxième en quelques jours pour l’élu caquiste, devait à l’origine arriver le 12 novembre. Or, les événements tragiques dans le Vieux-Québec ont forcé le gouvernement de François Legault à devancer l’annonce.

«De l’aide est disponible pour tous ceux et celles qui ont besoin d’en parler», a indiqué M. Carmant. Le ministre délégué a toutefois refusé de parler de «crise» et a plutôt évoqué le contexte difficile de la pandémie pour justifier les investissements.

Un peu plus tôt lundi matin, le premier ministre François Legault avait convenu qu’il y avait «beaucoup à faire» en santé mentale au Québec, particulièrement dans le contexte de la pandémie de COVID-19. Selon lui, la crise sanitaire exacerbe certaines problématiques psychologiques chez les Québécois.

Détail des investissements

Des 100M$ annoncés lundi, 35M$ serviront à acheter des services en santé mentale (25M$ permettront de favoriser l’accès à des services pour les personnes en attente dans le réseau public et 10M$ seront alloués pour favoriser l’accès à des services en santé mentale pour les jeunes de 17 à 29 ans).

Un programme de sentinelles de 19M$ devrait être mis sur pied d’ici la fin de l’année, qui permettra à quelque 380 intervenants de travailler directement dans des milieux de vie où se trouvent des clientèles vulnérables.

31M$ serviront à maintenir le rehaussement des services psychosociaux et des services en santé mentale dans les établissements de santé et de services sociaux pour 2021-2022.

10M$ seront alloués pour reconduire un financement supplémentaire pour les organismes communautaires en santé mentale en 2021-2022.

4,9M$ serviront à déployer de façon accélérée la stratégie numérique en prévention du suicide et le rehaussement de la ligne 1-866-APPELLE.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *