Quebec Hebdo
11:16 27 octobre 2020 | mise à jour le: 30 octobre 2020 à 19:51 temps de lecture: 4 minutes

Halloween version pandémie

Halloween version pandémie
Photo: /Photo Métro Média - Archives

Festivités. Même si le gouvernement vient de confirmer que les enfants pourront aller montrer leurs frimousses déguisées et quémander des friandises moyennant des règles sanitaires strictes, certaines familles pourraient choisir de fêter l’Halloween en restant isolées pour limiter les contacts sociaux. Métro Média vous propose une sélection non exhaustive d’activités effrayantes à faire chez soi.

Un village hanté à découvrir

«Tu as beaucoup entendu parler dernièrement d’un village hanté de Drummondville où vivent de nombreuses créatures machiavéliques. Armé de ta caméra de poche et de tout ton courage, tu décides de t’y infiltrer clandestinement à la nuit tombée afin de vérifier si ces rumeurs sont véridiques et, si c’est le cas, de revenir avec une preuve. Cependant, tu ne t’attendais pas du tout au village disjoncté que tu t’apprêtes à découvrir…»

Voici l’expérience virtuelle que le Village québécois d’antan proposera aux amateurs d’horreur à compter d’aujourd’hui. La pandémie sera peut-être la seule occasion de profiter de festivités qui ont lieu dans d’autres villes. Cette incursion dans l’univers démentiel du Village hanté prendra la forme d’une visite virtuelle interactive dans laquelle, à plusieurs reprises, le spectateur devra dénicher des indices ou répondre à des questions qui auront une incidence sur la suite de son parcours. Celui-ci a été filmé de façon à donner l’impression que c’est le spectateur qui tient la caméra. D’une durée d’environ une heure, la vidéo est disponible au https://villagequebecois.com/village-hante/ jusqu’au 13 novembre prochain, pour un coût symbolique de 6,66 $.

Un rallye imprimable

Les centres commerciaux Cominar unissent leurs forces afin de vous offrir une activité effroyablement amusante à faire à la maison avec vos petits monstres : le rallye imprimable La Mascarade des Fantômes.

Il suffit d’imprimer la page et de jouer. Des sacs surprises sont disponible en le réservant sur https://lamascaradedesfantomes.eventbrite.ca. Vous pourrez le récupérer dans le centre commercial le plus près de chez vous, lors de votre prochaine visite.

Un musée à emporter au Moulin des Jésuites

Le Moulin des Jésuites de Charlesbourg propose une activité à emporter pour l’Halloween, un premier atelier de cabanes à chauves-souris. Afin de respecter les normes sanitaires en vigueur, l’activité est en vente en ligne uniquement. Les kits de cabanes sont prêts à emporter et la cueillette se fait au Moulin.

Chaque kit contient les éléments nécessaires à l’assemblage, les clous, le papier à sabler, un plan ainsi qu’un lien vers un tutoriel vidéo. Les participants construisent leur cabane chez eux en se laissant guider par les explications de Bianka, guide-interprète. En plus de construire la cabane étape par étape, elle parle des chauves-souris, de leur environnement et de leurs caractéristiques. La première cabane est de 25$. Possibilité de construire des cabanes supplémentaires pour 15$ par cabane supplémentaire. Informations au : http://www.moulindesjesuites.org/

Une chasse aux trésors sur les plaines d’Abraham

Plusieurs mystères et légendes planent sur les plaines d’Abraham. En octobre, les histoires refont surface et la magie revient. Un sac magique rempli d’outils pour partir à l’aventure et découvrir les trésors cachés des Plaines sera distribué sans contact aux participants.

Jusqu’au 8 novembre, on peut réserver en ligne ou par téléphone au 418 649-6157 (paiement par carte de crédit). Le tarif est le 9$ plus taxes par sac (un sac est conçu pour deux enfants entre 5 et 9 ans). Présentez-vous avec une preuve d’achat derrière le Musée des plaines d’Abraham, sous la marquise, entre 9 h et 16 h pour récupérer votre sac. Une fois sur place, appelez au 418 649-6157 et un préposé vous le remettra sans contact.

Des classiques, pandémie ou pas

Cuisiner des mets «dégoûtants», faire un marathon de films d’Halloween, réaliser un concours de déguisements virtuel avec ses proches, aller simplement se promener costumé pour le plaisir des yeux des passants, organiser une chasse aux bonbons dans sa maison ou dans son jardin, créer des citrouilles les plus effrayantes possibles… Tout est permis dans la limite du respect des normes sanitaires qui seront en vigueur.

 

 

 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *