Actualites
15:21 14 octobre 2020 | mise à jour le: 16 octobre 2020 à 13:59 temps de lecture: 2 minutes

Collecte des résidus alimentaires: Lancement du projet pilote

Collecte des résidus alimentaires: Lancement du projet pilote
L’objectif de la Ville de Québec: valoriser 82% des résidus alimentaires d’ici 2028. (Photo 123RF)

La Ville de Québec a lancé aujourd’hui son appel aux citoyens pour participer à son projet pilote visant à se prononcer sur le choix éventuel de l’un des deux sacs et des deux formats de poubelles de cuisine qui serviront à la collecte de résidus alimentaires dès 2022.

Au cours de ce projet pilote qui se déroulera du 9 novembre au 20 décembre, les citoyens devront déposer les résidus alimentaires dans de petits sacs de couleur recyclables qu’ils déposeront ensuite dans le bac vert, ce qui évitera la mise en place d’une 3e collecte pendant le test mais également lors de l’implantation de cette collecte en 2022.

Plusieurs pré-tests ont été effectués pour en arriver à ces deux choix finaux. L’un des deux sacs vient d’Europe alors que le second est un prototype développé au Québec.

Les sacs de résidus alimentaires seront séparés des déchets par des trieuses robotisées à leur arrivée au centre de récupération des matières organiques, situé à l’incinérateur, avant d’être acheminés au centre de biométhanisation. À la fin du projet pilote les citoyens répondront à un questionnaire qui servira à développer le meilleur sac et la meilleure façon de collecter. Les sacs et les bacs choisis seront distribués gratuitement aux citoyens quand le projet sera officiellement lancé.

C’est dans une perspective de développement durable et de cohérence dans les gestes afin de protéger l’environnement que la Ville va de l’avant avec ce projet. Au cours de 2022, la Ville va déployer la collecte sur l’ensemble du territoire. «Le centre de biométhanisation actuellement en construction va transformer et valoriser tous les résidus pour produire des gaz naturels renouvelables vendus à Énergir. Et le digesta produit, un engrais liquide, retournera à la terre. Ce choix vient nous enrichir en termes d’économie circulaire», a commenté le maire Régis Labeaume.

Pour participer

Les citoyens qui désirent participer ont jusqu’au 29 octobre pour s’inscrire en visitant le ville.quebec.qc.ca/collecteresidusalimentaires. Le maire Labeaume est déjà lui-même inscrit au projet.

 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *