Actualites
08:41 8 octobre 2020 | mise à jour le: 9 octobre 2020 à 10:47 temps de lecture: 2 minutes

Progrès d’un candidat vaccin contre la Covid-19

Progrès d’un candidat vaccin contre la Covid-19
Photo: gracieuseté - IMVLa plateforme DPX d’IMV mise sur des composantes synthétiques permettant d’activer une réponse immunitaire ciblée de longue durée.

SANTÉ. Active dans la course au vaccin contre la Covid-19, la firme pharmaceutique IMV progresse dans sa démarche. Le laboratoire basé à Sainte-Foy annonce l’obtention d’un financement additionnel de 10M$ du gouvernement canadien. Cette somme servira à élargir le développement des phases cliniques avancées et à favoriser la collaboration avec un partenaire mondial pour augmenter la capacité de production.

«Nous développons le vaccin candidat DPX-Covid-19 en nous basant sur ses forces: son nouveau mécanisme d’action et son potentiel de fabrication à grande échelle. Sur la base de nos données cliniques antérieures en oncologie et maladies infectieuses, il a le potentiel d’améliorer la durée de la réponse immunitaire et de protéger les personnes âgées», allègue Frédéric Ors, chef de la direction d’IMV.

Les avantages de ce vaccin sur ses compétiteurs reposent sur son potentiel d’efficacité sur les plus vulnérables ainsi que sur sa vitesse de production. À cet égard et contrairement à la majorité des autres candidats vaccins, le DPX s’avère entièrement synthétique. De plus, la forme lyophilisée du vaccin lui permettra d’être conservé entre 2 et 8°C. Un aspect qui contribue à une stabilité à long terme et une gestion de la chaîne du froid plus simple pour les infrastructures existantes.

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *