Économie
18:04 5 octobre 2020 | mise à jour le: 6 octobre 2020 à 07:16 temps de lecture: 4 minutes

Les secteurs Wilfrid-Hamel et autoroute Laurentienne revampés

Les secteurs Wilfrid-Hamel et autoroute Laurentienne revampés
Une vue de la rue de la Pointe-aux-Lièvres en direction nord. /Photo gracieuseté – Ville de Québec

AMÉNAGEMENT. La Ville de Québec dévoile sa vision d’aménagement du pôle urbain Wilfrid-Hamel–Laurentienne pour les cinq prochaines années représentant environ 675 M$. Des 10 projets annoncés, sept proviennent de la Ville et trois de promoteurs.


La Ville planche sur ce dossier depuis quelques années, souligne le maire de Québec Régis Labeaume. Quelque 2900 nouveaux logements pourraient s’ajouter permettant à près de 5000 personnes de s’établir dans le secteur. Cinq zones de planifications sont annoncées: le secteur Wilfrid-Hamel et celui de la rivière Saint-Charles, le pôle régional Wilfrid-Hamel et l’autoroute Laurentienne, les secteurs Stadacona et Industriel du Colisée ainsi que l’entrée de la ville dans le quartier Saint-Roch.

Le secteur Wilfrid-Hamel ouest, vers Vanier. /Photo gracieuseté – Ville de Québec

Divers scénarios sont annoncés dans cette vision d’aménagement. Dans le secteur Soumande – Fleur de Lys, la Ville prévoit permettre un gabarit moyen d’environ six étages, tout en permettant des pointes de hauteur qui pourrait atteindre 14 étages. L’objectif étant d’augmenter le taux de densification. On souhaite également réaménager les artères de circulation en boulevards urbains.

Le secteur de Stadacona est inclus dans cette vision par l’amélioration du paysage d’entrée de ville par diverses actions, dont la transformation de l’autoroute Laurentienne en boulevard urbain principalement dans les secteurs de la rue Lee et du Parc Victoria. La Ville souhaite valoriser les espaces industriels au nord de la voie ferrée et développer les terrains vacants ou sous-développés au sud du boulevard Wilfrid Hamel.

Autres projets

Malgré le départ du salon de jeux de Loto-Québec, Trudel Alliance maintient le développement de son projet évalué à lui seul à 750 M$ sur l’ensemble des terrains de Fleur de Lys. Jonathan Trudel précise qu’il y aura un renforcissement de l’usage commercial avec une partie du centre commercial qui sera rénovée.

L’ajout d’offres résidentielles pour divers types de logements pour de jeunes familles, le secteur résidentiel et les personnes âgées. S’ajouteront un pôle d’hôtellerie et un autre pour le divertissement. «La présence du centre Vidéotron, d’ExpoCité, le Centre de foire et le Grand Marché génèrent un achalandage accru. Nous, on veut venir en complémentarité et bonifier ce qui se trouve chez nos voisins.» Trudel Alliance assumera financièrement la majeure partie de ce projet.

Le promoteur GM Développement compte donner une nouvelle vocation à l’ancien commerce Giguère automobile pour l’habitation, le commercial et l’hôtellerie. Les Immeubles Simard veulent accueillir de nouvelles entreprises (court terme) et permettre une diversification des activités vers le secteur technologique (moyen terme) dans l’ancien bâtiment de la CNESST qui deviendra inhabité au début de 2021. Un projet résidentiel de grande qualité est aussi prévu à proximité de l’ancien Colisée de Québec.

Version préliminaire

La Ville annonce que la version préliminaire de la Vision d’aménagement pour le pôle urbain Wilfrid-Hamel–Laurentienne sera mis en ligne le 9 octobre à l’adresse: ville.quebec.qc.ca/visionamenagement.

Une séance d’information en ligne via l’application Zoom sera faite le jeudi 22 octobre à 19h. Une consultation écrite comprenant des commentaires ou le dépôt de mémoires se déroulera du 22 octobre au 26 novembre.

Une partie de la transformation de l’autoroute Laurentienne. Le secteur /Photo gracieuseté – Ville de Québec.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *