Faits Divers
09:17 15 septembre 2020 | mise à jour le: 15 septembre 2020 à 09:17 temps de lecture: 2 minutes

La SQ démantèle un réseau d’arnaque amoureuse

La SQ démantèle un réseau d’arnaque amoureuse
Photo: Getty Images/iStockphoto(Photo iStock)

La Sûreté du Québec, procède actuellement au démantèlement d’un vaste réseau d’arnaque amoureuse. Douze arrestations sont prévues aujourd’hui dans les régions de Québec, Montréal et de l’Outaouais, dont celle de la tête dirigeante de ce réseau et deux de ses complices, soit Sogli Espoir Kouassi, Akissi Christelle Semon et Yapo Landry N’Cho, tous âgés dans la trentaine.

L’enquête nous a permis de démontrer que ce stratagème d’arnaque amoureuse était en cours depuis quelques années. Les victimes ciblées étaient des personnes vulnérables, pour la plupart âgées et elles étaient repérées par l’entremise de sites de rencontres et des réseaux sociaux. Ainsi, ce sont une cinquantaine de victimes qui ont été arnaquées par ces fraudeurs, qui ont amassé une somme totale de 2,3 M$.

Les personnes arrêtées aujourd’hui devraient comparaître par vidéoconférence afin de faire face à des accusations de fraude ou de recel, selon leur degré d’implication dans ce dossier. Un bilan complet des arrestations sera communiqué ultérieurement. Cette opération est réalisée en collaboration avec de nombreux partenaires, tels que Revenu Québec, l’Agence du revenu du Canada, le Centre d’analyse des opérations et déclarations financières du Canada (CANAFE) et les autorités policières de la Côte d’Ivoire.

Selon nos informations, d’autres personnes pourraient être victimes de ce réseau. Ainsi, toute personne ayant été victime de cette fraude est invitée à contacter son poste de police local.

Enfin, la Sûreté du Québec invite les citoyens à demeurer vigilants face à ce type de fraude. À cet effet, deux outils sont disponibles en ligne :

Articles similaires

Commentaires 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • myrtha marescot

    Je connais une victime mais attention difficile d’admettre qu’on est victime surtout quand c’est trop évident
    La honte de se faire passer pour un naïf con n’aide pas alors que tout le monde peut etre victime
    Et surtout accepter de dénoncer peut freiner la fraude
    Et quand l’entourage participe au délire et croit qu’un compte offshore est en vigueur avec un montant de 26 millions en faisant avec la victime des projets
    Très compliquée comme situation nourrissant les fraudeurs car il faut envoyer argent pour IPN, OTP, AAC
    Et plus le diable en a plus il veut en avoir
    Tasser ces criminels serait enfin une excellente chose