Quebec Hebdo
14:36 13 septembre 2020 | mise à jour le: 14 septembre 2020 à 09:11 Temps de lecture: 3 minutes

Condoléances de toutes parts pour le décès d’Aline Chrétien

Condoléances de toutes parts pour le décès d’Aline Chrétien
(Photo tirée du site de la Fondation Aline Chrétien)

Mme Aline Chrétien, conjointe de l’ex-premier ministre du Canada, M. Jean Chrétien, est décédée à son domicile de Saint-Jean-des-Piles.

Les pensées du maire de Québec, Régis Labeaume, des membres du conseil municipal et du personnel de la Ville sont tournées vers M. Chrétien et sa famille.

« Perdre sa conjointe des 63 dernières années alors qu’elle a été son plus grand soutien et sa principale conseillère est assurément une épreuve douloureuse pour M. Chrétien, a mentionné le maire de Québec, Régis Labeaume. Leur vie commune a marqué l’histoire du Canada. Je salue la force tranquille de Mme Chrétien et offre mes plus sincères condoléances à tous ses proches. »

Le premier ministre Justin Trudeau a fait aujourd’hui la déclaration suivante concernant le décès d’Aline Chrétien :

« C’est avec une grande tristesse que j’ai appris le décès d’Aline Chrétien, épouse du très honorable Jean Chrétien, ancien premier ministre du Canada. Au nom de tous les Canadiens, Sophie et moi offrons nos plus sincères condoléances à M. Chrétien, à leurs trois enfants, France, Hubert et Michel, ainsi qu’à leur famille élargie.

« Aline est née à Shawinigan, au Québec, au sein d’une famille humble et travaillante. Elle était une mère forte et, durant plus de 60 ans, elle a été une épouse dévouée. Aline a soutenu l’un des premiers ministres du Canada dont le mandat compte parmi les plus longs de notre histoire, mais aussi à travers certains des moments les plus déterminants de notre pays.

« Aline était également l’une des conseillères les plus influentes de M. Chrétien. Elle était réputée pour sa ténacité, sa grande intelligence et son sens de l’observation. La vie qu’elle a partagée avec Jean, y compris lorsqu’ils étaient au service des Canadiens, était fondée sur la confiance, le travail acharné et un véritable partenariat.

« Nous devons énormément à Aline. Elle a fidèlement servi les Québécois et tous les Canadiens, défendu le multiculturalisme et le bilinguisme et contribué à nous rapprocher les uns des autres. Authentique et honnête, elle nous a appris l’importance de persévérer, même quand la situation devient difficile.

« J’offre mes plus sincères condoléances à mon ami Jean, qui a perdu son épouse et sa meilleure amie, ainsi qu’à la famille et aux amis d’Aline. Je me joins également à tous les Canadiens pour célébrer sa vie et pleurer sa perte. »

Ce document se trouve également à l’adresse : http://pm.gc.ca

 

SOURCE Cabinet du Premier ministre du Canada

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *