Économie
07:51 12 septembre 2020 | mise à jour le: 11 septembre 2020 à 13:55 temps de lecture: 2 minutes

Intentions d’embauche modérées à Québec comme au pays

Intentions d’embauche modérées à Québec comme au pays
Coup d’œil aux perspectives d’emploi nationales au 4e trimestre 2020. (Tableau gracieuseté – Manpower)

PRÉVISIONS. Malgré la reprise, les employeurs de la région de Québec entrevoient un climat de recrutement modeste au 4e trimestre de 2020. Ce constat est tiré d’une vaste enquête nationale de ManpowerGroup sur les perspectives d’emploi.

Les données du sondage révèlent que 17% des employeurs pensent recruter des travailleurs au cours du prochain trimestre. En contrepartie, une proportion de 14% des chefs d’entreprise de la capitale provinciale songe à réduire leurs effectifs. Enfin, parmi les répondants, 62% n’envisagent aucun changement et 7% n’ont toujours pas fixé leurs intentions pour la fin de l’année.

«Une fois corrigées les variations saisonnières, la prévision nette d’emploi pour Québec s’établit à 10%. Ceci représente un recul de 26 points de pourcentage par rapport au résultat de l’année dernière. Le rythme d’embauche s’annonce donc plutôt prudent pour les prochains mois», note Rémi Fillion, du bureau de Manpower à Québec.

Situation nationale similaire

Bien que les projets de recrutement demeurent également modérés au pays, les prévisions démontrent une tendance à l’amélioration. Ainsi, les employeurs prévoient une augmentation de 6% des embauches au 4e trimestre de l’année en cours. Ce résultat représente un progrès de 15 points de pourcentage sur le 3e trimestre de 2020, mais aussi un recul de six points par rapport au 4e trimestre de 2019.

«Les personnes en quête d’emploi profiteront de conditions favorables dans huit des 10 secteurs d’activité, l’éducation et l’industrie minière faisant figure d’exceptions. Trois des quatre grandes régions canadiennes présentent également des taux positifs pour le 4e trimestre. Les perspectives semblent donc en bonne voie», observe Darlene Minatel, directrice nationale de Manpower Canada.

Évolution des prévisions annuelles au cours des deux dernières décennies. (Tableau gracieuseté – Manpower)

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *