Actualites
15:29 3 septembre 2020 | mise à jour le: 3 septembre 2020 à 15:29 temps de lecture: 2 minutes

37 nouveaux cas en 24h dans la région

37 nouveaux cas en 24h dans la région
(Photo 123RF)

BILAN. La Direction de santé publique du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) de la Capitale‐Nationale a annoncé la confirmation de trente‐sept nouveaux cas positifs depuis les dernières 24 heures et d’aucun nouveau décès.

Ceci porte le total à 2153 personnes infectées, dont 1776 sont maintenant considérées comme guéries, ainsi qu’à 197 décès. Dans les hôpitaux désignés de la région, responsables pour l’Est‐du‐Québec, on compte actuellement six hospitalisations, et aucun cas aux soins intensifs.

À LIRE ÉGALEMENT: Deux cas de Covid à l’école du Cap-Soleil

Deux écoles primaires touchées par la Covid-19

Le bar Kirouac à l’origine de trois cas de Covid dans les écoles

Situation épidémiologique reliée à l’éclosion au bar Le Kirouac
Concernant l’éclosion au bar Le Kirouac, un total cumulé de 52 cas sont actuellement confirmés, lesquels ont
généré 10 cas secondaires dans la communauté, notamment dans trois écoles de la région. Les personnes ayant
fréquenté un bar du quartier St‐Sauveur depuis le 23 août et qui présentent des symptômes, (ex. : fièvre,
toux, perte d’odorat ou de goût, grande fatigue, écoulement nasal, etc.), sont fortement invitées à aller
passer un test de dépistage aux centres de dépistage Fleur de Lys ou ExpoCité. La Direction de santé publique
de la Capitale‐Nationale assistée par le Service de police de Québec assure présentement des visites
préventives et une surveillance accrue dans les bars du secteur.
Initiation étudiante
« Dans le contexte actuel de la hausse des cas dans notre région et de la rentrée des étudiants de l’Université
et des cégeps, je réitère l’importance aux étudiants de ne pas s’attrouper lors d’activités sociales. Ces
moments sont très propices à la transmission et il serait regrettable que de tels événements créent des
conséquences auprès d’eux, de leur famille et de leurs amis. Je compte sur eux, et sur leurs parents, pour
éviter cela et pour demeurer lucide à l’égard de cette situation qui doit être prise très au sérieux dans un
contexte de pandémie », a déclaré Dr Jacques Girard, directeur de santé publique par intérim au CIUSSS de
la Capitale‐Nationale.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *