Actualites
10:04 30 août 2020 | mise à jour le: 30 août 2020 à 12:35 temps de lecture: 2 minutes

Lancement de grèves tournantes dans les services éducatifs en milieu familial

Lancement de grèves tournantes dans les services éducatifs en milieu familial
La direction de la FIPEQ reprend ses moyens de pression suspendus en raison de la Covid-19. (Photo gracieuseté)

MOYENS DE PRESSION. Les 10 000 membres affiliés à la Fédération des intervenantes en petite enfance du Québec (FIPEQ) déplorent l’absence de progrès à la table de négociation pour le service en milieu familial régi et subventionné. Ils estiment n’avoir d’autre choix que d’annoncer le lancement de grèves tournantes dans toutes les régions du Québec, entre le 1er et le 18 septembre.

Les responsables en services éducatifs en milieu familial rappellent que leur salaire horaire se situe autour de 12,42$/h. Or, l’offre finale et globale du ministère de la Famille représente l’équivalent de 12,83$/h. La FIPEQ-CSQ demande plutôt un salaire équivalent à 16,75$/h. Sa direction invite le ministre de la Famille, Mathieu Lacombe, à retourner ses porte-parole à la table de négociation pour permettre une résolution rapide de ce conflit.

Par ailleurs, la FIPEQ-CSQ menace «de déclencher une grève générale illimitée à partir du 21 septembre, si aucune entente n’est conclue». Cette éventualité était déjà au calendrier dès le 1er avril dernier, mais la fédération dit avoir «suspendu ses moyens de pression et tendu la main au gouvernement en raison de la pandémie. Malgré ces gestes de bonne foi, aucun progrès n’a été effectué».

Si rien ne changer, la tournée des grèves rotatives devrait commencer à Québec, ce mardi 1er septembre.

(Source: FIPEQ-CSQ)

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *