Actualites
13:47 24 août 2020 | mise à jour le: 24 août 2020 à 13:48 temps de lecture: 2 minutes

Allégations d’agressions sexuelles: le diocèse de Québec entreprend une enquête interne

Allégations d’agressions sexuelles: le diocèse de Québec entreprend une enquête interne
Photo: (Photo Métro Média - Perrine Gruson)L’Église devrait être à son sens l’inverse du repli sur soi, mais plutôt un engagement dans le monde et une ouverture au dialogue, sans perdre de vue le message de Jésus-Christ.

RELIGION. Deux présumées victimes d’agressions sexuelles qui auraient été commises par des hommes de foi entre 1940 et aujourd’hui viennent d’intenter un recours collectif contre le diocèse de Québec. Celui-ci vient de répondre qu’il a donc entrepris une enquête interne.

Les cabinet d’avocats Arsenault Dufresne Wee Avocats et Bellemare Avocats ont déposé récemment une demande d’autorisation d’intenter une action collective contre le Diocèse de Québec pour des agressions sexuelles commises entre 1940 et aujourd’hui. Gaétan Bégin et Pierre Bolduc, deux présumées victimes, ont souhaité rappeler l’importance de dénoncer les agressions subies. Me Alain Arsenault a rappelé «qu’avec la fin du délai de prescription, il est temps que toutes les victimes puissent obtenir justice». Me Marc Bellemare a quant à lui souligné que « c’est un grand jour pour les victimes qui sont à la recherche de la vérité».

Mgr Marc Pelchat, évêque auxiliaire à Québec, coordonne le plan d’action diocésain visant la protection des personnes mineures et vulnérables.  Mgr Pelchat a pris connaissance de la demande d’action collective déposée ce matin par les cabinets Arsenault Dufresne Wee Avocats et Bellemare Avocats. Au nom de l’Archidiocèse de Québec, il a livré le commentaire suivant: « Nous avons entrepris une enquête interne et collaborerons avec la justice pour faire la lumière sur ces allégations.  Nous ne commenterons pas davantage à ce stade du processus judiciaire».

L’Archidiocèse de Québec a mis en place depuis les années 1990 plusieurs mesures pour la prévention des abus, l’accueil et l’accompagnement des victimes, et la collaboration avec les instances judiciaires et civiles :  https://www.ecdq.org/protection-des-personnes-mineures-et-vulnerables/

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *