Actualites
14:46 20 août 2020 | mise à jour le: 20 août 2020 à 15:04 temps de lecture: 3 minutes

Québec accélère la construction de sa nouvelle génération d’écoles

Québec accélère la construction de sa nouvelle génération d’écoles
Au total, ces investissements devraient permettre d'ajouter jusqu'à 30 000 places dans les différents niveaux préscolaire, primaire et secondaire partout au Québec. (Esquisse tirée d’une vidéo)

ÉDUCATION. À l’approche de la rentrée scolaire, le gouvernement du Québec annonce l’accélération du déploiement de sa nouvelle génération d’écoles. L’objectif est de permettre aux enfants de bénéficier plus rapidement de milieux d’apprentissage voulus plus stimulants et modernes.

Cette intention vient d’être confirmée par le ministre de l’Éducation, Jean-François Roberge. Dans cette optique, une somme additionnelle de 1G$ sera devancée à cette année. Ce montant s’ajoutera aux sommes déjà prévues pour la mise à niveau des infrastructures scolaires. Cela s’inscrit dans le Plan québécois des infrastructures scolaires 2020-30, présenté en début d’année, dont l’investissement global s’élève à 3,7G$.

Construction et rénovation

Ainsi, 1,8G$ seront disponibles cette année pour la construction et l’agrandissement d’écoles. De l’avis du ministre Roberge, «cette somme sans précédent permettra de bâtir 42 infrastructures scolaires et d’agrandir 31 écoles existantes. Une somme additionnelle de 1,6G$ sera consacrée à la concrétisation de milliers de projets de rénovation dans les écoles du Québec.»

Par ailleurs, en raison de l’état de décrépitude avancé de plusieurs bâtiments scolaires, il est jugé plus économique et sécuritaire de les détruire pour rebâtir à neuf. Ainsi, 15 projets de reconstruction ont été autorisés cette année, pour un total de 300M$.

Concept novateur

Rappelons que ces travaux devront être réalisés selon la nouvelle vision gouvernementale en matière de construction, d’agrandissement et de rénovation d’écoles. Inscrite dans une perspective d’intégration à la communauté et de développement durable, la nouvelle génération d’écoles sera adaptée aux nouvelles méthodes d’enseignement.

Il est prévu que les espaces communs favorisent davantage la socialisation et le sentiment d’appartenance des élèves. Les nouvelles écoles arboreront également une toute nouvelle identité architecturale. Celle-ci visera à mettre en valeur des espaces aérés, conviviaux et lumineux, ainsi que des matériaux du Québec, principalement le bois et l’aluminium.

Ce qu’ils ont dit:

«En accélérant le déploiement de la nouvelle génération d’écoles, le ministère de l’Éducation vient contribuer à la relance économique du Québec. Il s’assure aussi que nos élèves et le personnel scolaire bénéficient de milieux d’apprentissage modernes et stimulants le plus rapidement possible.» – Jean-François Roberge, ministre de l’Éducation du Québec

«Cette nouvelle génération d’écoles contribuera grandement à favoriser leurs apprentissages et à bonifier leur expérience scolaire. La science est claire à ce sujet: l’environnement dans lequel nous évoluons a une incidence directe sur notre bien-être.» – Lionel Carmant, ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux

L’architecture des nouvelles écoles mettra en valeur des espaces aérés, conviviaux et lumineux, ainsi que les matériaux du Québec. (Esquisse tirée d’une vidéo)

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *