Économie
09:54 11 août 2020 | mise à jour le: 11 août 2020 à 11:17 temps de lecture: 2 minutes

Hausse du cumulatif des mises en chantier à Québec malgré une baisse en juillet

Hausse du cumulatif des mises en chantier à Québec malgré une baisse en juillet
Les mises en chantier résidentielles présentent un cumulatif positif après sept mois en 2020. (Photo Métro Média – Archives)

STATISTIQUES. Le mois de juillet a été plutôt modeste en matière de mises en chantier dans la région de Québec. Cependant, cette baisse mensuelle n’a pas affecté le cumulatif après sept mois de compilation.

Selon les données compilées par la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL), on dénombre 96 nouvelles habitations individuelles. Il s’agit d’une hausse de 37% sur juillet 2019. À l’inverse, les ajouts de logements collectifs ont reculé de 30%, pour se limiter à 476 unités.

Au total, pour le mois dernier, on note 572 nouveaux logements, en baisse de 24% sur la même période de l’an passé. Par contre, le cumulatif de sept premiers mois de 2020 atteint 3524 unités, en hausse de 7%. Il semble donc que le marché de Québec est parvenu à combler le retard provoqué par la fermeture des chantiers au printemps en raison de la pandémie.

Situation inverse au Québec

Au plan provincial, les données de la SCHL font état d’une hausse mensuelle de 22% des nouvelles habitations avec 753 ajouts. Même chose pour les logements multiples qui grimpent de 23% en juillet à 3974 unités.

Le total mensuel se chiffre à 4727 constructions résidentielles en hausse de 23%. Toutefois, depuis le début de l’année, le cumul du Québec se situe à 24 414 unités, en léger retard de 2% sur les sept premiers mois de 2019.

Les entrepreneurs se montrent néanmoins encouragés par la situation de rattrapage en cours. «C’est donc dire qu’après la pause forcée du 24 mars au 19 avril, le secteur de la construction résidentielle a redoublé d’ardeur. Au point où le retard n’est plus que de 2% sur l’année dernière en ce qui a trait au cumul des sept premiers mois», souligne Paul Cardinal, directeur du service économique de l’Association des professionnels et la construction et de l’habitation du Québec (APCHQ).

Hausse globale au pays

Dans l’ensemble des régions du Canada, le nombre mensuel désaisonnalisé et annualisé de mises en chantier d’habitations est passé de 212 095 en juin à 245 604 en juillet. Ce qui représente une augmentation de 15,8%. Dans les centres urbains, ce nombre a augmenté de 17,4% en juillet pour atteindre 231 995.

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *