Actualites
10:51 15 juin 2020 | mise à jour le: 15 juin 2020 à 12:38 temps de lecture: 3 minutes

De l’aide pour remplacer les conduits en plomb à Québec

De l’aide pour remplacer les conduits en plomb à Québec
La chimiste Christine Beaulieu précise que le dépistage et l’élimination des branchements en plomb à Québec se conforment au resserrement de la norme provinciale de concentration maximale. (Capture écran YouTube)

MUNICIPAL. La campagne de dépistage des branchements d’eau potable en plomb chez les citoyens et de soutien aux travaux prend forme à Québec. La Ville procède par règlement afin de corriger la situation au fil des prochaines années.

Après analyse des interventions menées dans plusieurs autres municipalités, la conseillère responsable de l’Environnement, Suzanne Verreault, affirme que la formule idéale a été élaborée. Celle-ci propose des mesures spécifiques, afin de solutionner la problématique particulière de Québec.

Précisons que les branchements de conduits en plomb remontent avant les années 1980. «Or, 80 000 des 140 000 bâtiments du territoire ont été érigés avant cette période. Les experts estiment que 10% des installations du passé sont possiblement en plomb pour un bassin potentiel de 8000 interventions», indique Mme Verreault.

La démarche de la Ville veut informer, répondre aux inquiétudes et accompagner les citoyens. L’intervention proposée se décline en trois axes: accroître le dépistage des branchements en plomb; remplacer les conduits autant privés que publics; et accroître la communication auprès des propriétaires touchés. La priorité sera accordée aux plus vieux bâtiments et à ceux situés en milieu défavorisé.

Facture moyenne de 5500$

«Le programme dépistage s’amorce dès cet été pour déceler les branchements en plombs. Suivront les travaux assortis d’une aide pouvant atteindre 2500$. L’excédent des frais pourra être étalé sur 10 ans. Tous les coûts de remplacement et de remise en état des lieux (excavation, matériaux et aménagement paysager) sont éligibles. Le propriétaire a quatre ans après le dépistage pour faire réaliser les travaux», explique Christine Beaulieau, chef de laboratoire au Service de traitement des eaux de Québec.

Selon les évaluations sommaires, la facture moyenne s’élève à 5500$. En appliquant la subvention 2500$, il reste 3000$ à financer sur 10 ans au taux de la Ville (7%), soit environ 300$ par an. Le règlement municipal est basé sur une loi environnementale provinciale qui oblige les travaux. Les récalcitrants s’exposent à des pénalités. La Ville pourrait réaliser les correctifs et refiler la facture au propriétaire.

Pour plus d’information: ville.quebec.qc.ca/plomb.

Par l’adoption du règlement R.V.Q. 2884, tout branchement privé en plomb doit obligatoirement être remplacé, et ce, dans un délai de quatre ans. (Illustration gracieuseté)

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *