Actualites
14:52 11 juin 2020 | mise à jour le: 11 juin 2020 à 14:52

François Legault souhaite l’accélération des constructions de résidences pour aînés au Québec

François Legault souhaite l’accélération des constructions de résidences pour aînés au Québec
François Legault souhaite discuter avec le parti de l’opposition pour faire des compromis pour le projet de loi 61. (Capture d’écran)

COVID-19. La situation reste « positive » à Québec avec le début du déconfinement. Lors du point de presse du jeudi 11 juin, le premier ministre François Legault a expliqué que le projet de loi 61 a comme but principal d’accélérer la construction des infrastructures au Québec. De plus, M. Legault demande un soutien de l’armée en CHSLD pour la durée des formations qui se terminent le 15 septembre prochain.

Lors de son point de presse quotidien, François Legault, premier ministre du Québec, annonce que la situation s’améliore en particulier dans la communauté québécoise, mais qu’il y a encore du travail à faire dans les résidences pour aînées. Dans les dernières 24 heures, 24 nouveaux décès et 144 nouveaux cas ont été annoncés au Québec. La région atteint donc 5 105 décès et 53 485 personnes infectées depuis le début de la pandémie. Une diminution de 43 cas d’hospitalisation dans la région de Québec incluant trois aux soins intensifs.

Le premier ministre a fait un retour sur le projet de loi 61 pour y ajouter quelques précisions. L’objectif principal de l’installation du projet a comme but d’accélérer la construction d’infrastructures au Québec. «Les CHSLD en moyenne prennent quatre ans pour finaliser la construction. Même avant la pandémie on travaillait là-dessus pour que ça puisse aller plus vite», explique François Legault. Il a d’ailleurs précisé que si le projet n’était pas accepté au printemps, il le présenterait à nouveau à l’automne. «Ce qu’on demande à l’opposition ce n’est pas d’être d’accord sur chaque article, mais d’être d’accord avec le principe. On est prêt à faire des compromis», souligne-t-il. Il ajoute que leur objectif est limité les délais dans les trois prochaines années.

Demande d’aide militaire en CHSLD

Legault souhaite le support de l’armée le temps des formations de nouveaux préposés en CHSLD qui ont lieu jusqu’au 15 septembre prochain. Le 21 mai, 1320 soldats étaient présents en CHSLD, maintenant 400 soldats aident les travailleurs de la santé et 350 supervisent à l’extérieur des CHSLD. «Nous n’avons aucune garantie qu’ils pourront rester jusqu’en septembre. J’aimerais donc avoir au moins 1000 soldats à l’intérieur des CHSLD», exprime M. Legault.

Confinement en situation de deuxième vague?

Horacio Arruda, le directeur national de la santé publique, précise que le Québec ne retournera pas en confinement complet en cas de deuxième vague. «Je pense que revenir à un confinement total n’est pas quelque chose qui va se faire. On en a appris beaucoup sur le virus», explique-t-il. Le gouvernement est alerte de la situation et se dit prêt à réagir si une deuxième vague a lieu.

Le sujet de l’obligation du masque a été contesté. Pour l’instant, la santé publique ne rend pas le masque obligatoire considérant les pénalités qui devraient être mises en place et tout l’encadrement.

Un plan de 750 millions de dollars pour aider le secteur touristique sera annoncé cet après-midi par la ministre Caroline Proulx.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *