Quebec Hebdo
09:07 6 juin 2020 | mise à jour le: 6 juin 2020 à 12:38 temps de lecture: 3 minutes

Plan de relance des sports cyclistes dévoilé

Plan de relance des sports cyclistes dévoilé
Photo: WARREN GOLDSWAINLa reprise des compétitions cyclistes est espérée, mais pas encore annoncée. Une chose est sûre, elles se dérouleront dans une réalité bien différente. (Photo Métro Média – Archives)

COMPÉTITIONS. Espérant à son tour reprendre ses activités, la Fédération québécoise des sports cyclistes (FQSC) a élaboré un plan de relance pour la saison 2020. Plusieurs mesures sont mises en place afin de respecter les recommandations émises par la Direction de la santé publique du Québec.

En attentes de l’approbation des autorités, le programme propose une reprise en trois phases: pratique libre, pratique regroupée et pratique compétitive. Dans chacune de ces étapes, la FQSC prévoit diverses précautions ainsi que plusieurs recommandations à suivre pour ses membres. Le plan présente également des spécificités en fonction de la réalité de chacune des disciplines.

«Nous avons tenté de couvrir un maximum d’éléments en lien avec la pratique des différents sports cyclistes, tant au niveau de l’entraînement que des événements. Il est fort possible que des ajustements soient apportés, au fur et à mesure que la situation évoluera. Mais, je reste confiant que ce plan répondra aux attentes, tant de la part des autorités gouvernementales que de nos membres», soutient le d.g. de la FQSC, Louis Barbeau.

Phase 1 – pratique libre

Recommandations applicables à l’ensemble des disciplines:

  • Garder une distanciation physique de 2 mètres entre chaque vélo;
  • Avoir une solution hydroalcoolique sur soi pour se désinfecter les mains au besoin;
  • Porter un couvre-visage si la distanciation physique risque de ne pas être respectée;
  • Éviter le partage de matériel (bidon d’eau, outils, collations);
  • Ajout de recommandations spécifiques aux différents secteurs.

Phase 2 – pratique regroupée

Mesures envisagées pour cette étape:

  • Les rassemblements lors d’explications d’un entraîneur devront se tenir en demi-cercle avec une distance physique de deux mètres;
  • Dans la mesure du possible, revoir certains ateliers pour éviter les manipulations de matériel entre les athlètes;
  • Utiliser les équipements requis pour la pratique de sa discipline;
  • Lors des entraînements, il est recommandé qu’un seul parent accompagne l’athlète;
  • Les athlètes doivent être en autosuffisance lors de l’entraînement. Les fontaines à eau ne doivent pas être utilisées;
  • Ajout de recommandations spécifiques dans le cas de certaines disciplines.

Phase 3 – pratique compétitive

La FQSC entrevoit que la reprise des événements cyclistes se fera dans en premier temps avec la tenue d’événements régionaux. Cette reprise graduelle devrait mener par la suite à des épreuves de niveau provincial. Tout comme les deux premières phases, celle-ci s’accompagne de nouvelles mesures à être approuvées par la Santé publique. Mentionnons entre autres:

  • Les membres devront s’inscrire et acheter leur licence en ligne en vue des compétitions;
  • Les organisateurs d’événements devront se conformer aux consignes concernant les rassemblements de masse;
  • Plusieurs autres changements viendront modifier le portrait des événements (horaires, aménagement des sites, mesures d’hygiène, cérémonies protocolaires, etc.).

Pour en savoir plus, il suffit de prendre connaissance du Plan de relance des activités cyclistes.

La FQSC a élaboré un plan de relance qu’elle souhaite faire approuver par la Santé publique. (Illustration gracieuseté)

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *