Communauté
13:50 26 mai 2020 | mise à jour le: 26 mai 2020 à 13:50 temps de lecture: 3 minutes

Postes Canada: Des retards de livraison sont toujours à prévoir

Postes Canada: Des retards de livraison sont toujours à prévoir
La pandémie a amené plusieurs changements dans le tri du courrier et des colis. (Photo Métro Média – Archives)

SOCIÉTÉ. Devant répondre à une surcharge de travail similaire, voire supérieure à celle vécue en décembre, Postes Canada croule sous les demandes de livraisons de colis à tel point qu’il cumule plus de 15 jours de retard. Pour l’ensemble du pays, La Société d’État livre un nombre jamais vu de colis en plus de traiter une plus grande variété d’articles en pleine pandémie.

Phil Legault, relationniste chez Postes Canada, précise que le nombre d’employés pour les neuf postes de distribution de la région de Québec est similaire à celui d’avril 2019 soit 1000. «Nous pouvons affirmer qu’en moyenne, à l’échelle nationale, le volume de colis actuels est supérieur aux 30% habituels à cette période de l’année.» Il ajoute que le mardi 19 mai, un record de 2,1 millions de colis a été livré soit environ trois fois le volume normal pour cette période de l’année.

Plusieurs modifications ont été apportées aux modes de livraisons des colis depuis le mois de mars. Il note, entre autres, la mise en œuvre de la politique: Sonner, déposer, quitter. S’ajoute la levée des restrictions sur les signatures et la remise en lieu sûr des colis pour éliminer les interactions à la porte avec la clientèle.

Postes Canada retient également tous les articles pour les entreprises fermées ou pour les établissements de soins dont l’accès est restreint. De plus, tous les articles exigeant une preuve d’âge sont amenés à un bureau poste limitant les interactions à la porte.

Plusieurs mesures sont appliquées dans les centres de distribution. Les heures de début du travail sont échelonnées. Il y a eu également des modifications aux heures de pause pour renforcer les mesures de distanciation. On note aussi plus d’espacement entre les employés aux casiers de tri et les chariots de livraison.

Changements dans les établissements

Des modifications ont été apportées à l’horaire du personnel, aux milieux et aux pratiques de travail afin que les employés répondent aux demandes de Santé Canada. Ces mesures sont aussi appliquées pour les conducteurs contractuels, y compris l’ajout de lignes de démarcation de deux mètres au sol devant les comptoirs, de barrières de protection transparentes dans certains emplacements.

La Société d’État enregistre une augmentation du nombre d’articles ménagers plus volumineux, comme des mini frigos, du mobilier de jardin, des barbecues, des chaises et d’autres gros articles. Ces livraisons nécessitent souvent un soulèvement à deux personnes, ce qui pose des défis supplémentaires en matière de sécurité et entraîne des retards.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *