Politique
14:15 25 mai 2020 | mise à jour le: 25 mai 2020 à 14:33 temps de lecture: 3 minutes

Les centres commerciaux ouvriront le 1er juin

Les centres commerciaux ouvriront le 1er juin
(Capture d'écran - Radio-Canada)

COVID-19. Le premier ministre François Legault annonce l’ouverture des centres commerciaux, à l’extérieur de la grande région de Montréal, le 1er juin. De plus, il indique que le gouvernement offrira des cours répartis sur trois mois, qui commenceront vers la mi-juin, pour la formation du personnel soignant dans les CHSLD.

Visiblement déçu de la lenteur à réaliser 15 000 tests de la Covid 19 par jour, François Legault a confirmé aujourd’hui que la Santé publique avait atteint cet objectif jeudi et vendredi derniers. Il a rappelé que le défi demeurait celui de conserver le personnel dans les CHSLD. «On a beaucoup de gens qui ne sont pas nécessairement formés en santé qui vient donner un coup de main.»

Le premier ministre a également fait une mise au point sur les demandeurs d’asile. «Nous sommes reconnaissants pour toutes celles qui sont allées travailler dans les CHSLD depuis deux mois et demi. Le critère de sélection est celui de savoir si leur sécurité physique est en danger dans leur pays. Cela a toujours été comme ça. J’ai demandé au ministre de l’Immigration, Simon Jolin-Barrette, de regarder les dossiers cas par cas pour vérifier si on pouvait qualifier ces personnes comme immigrant.»

Les oubliés

L’ouverture des centres d’achats en région était souhaitée depuis longtemps. Lors de son point de presse, François Legault a rappelé qu’il recevait de nombreux courriels lui demandant d’ouvrir également d’autres secteurs de l’économie. «Je pense entre autres aux campings, les lieux de culte, les restaurants, les bars, les gymns, les sports professionnels et les hôtels. Je veux juste dire qu’on ne vous a pas oubliés et que l’on discute régulièrement avec la Santé publique. Il ne faut pas prendre de risque de venir engorger nos hôpitaux.»

D’autre part, des programmes d’aides financières seront annoncés dans les prochains jours pour les productions artistiques. «Moi, j’ai confiance que les artistes pourront trouver une manière de respecter les consignes. Les Québécois ont hâte de revoir leurs artistes. On va en faire plus que moins financièrement de ce côté-là.»

Sarah-Jeanne Labrosse (comédienne, animatrice de l’émission Révolution et porte-parole de Tel-Jeunes) et Pierre-Luc Funk (acteur dramatique dans Fragile) ont rappelé aux jeunes l’importance de respecter la distanciation sociale et le port du masque. Incapables de tenir le traditionnel bal des finissants du 5e secondaire, les deux comédiens ont souligné qu’ils proposeraient un «Bal Mammouth» virtuel le 19 juin sur Télé-Québec.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *