Actualites
11:54 25 mai 2020 | mise à jour le: 25 mai 2020 à 12:08 temps de lecture: 2 minutes

Le fédéral souhaite instaurer un congé de maladie universel

Le fédéral souhaite instaurer un congé de maladie universel
Le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, réfléchit à l’instauration d’un congé de maladie de 10 jours par an pour les petites entreprises. (Capture écran RDI)

COVID-19. Afin d’éviter la propagation du coronavirus par des travailleurs aux prises avec une impasse financière, Ottawa envisage la mise en place d’un congé de maladie universel.

L’idée a été avancée par le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, dans son point de presse quotidien. À son avis, personne ne doit être confronté au choix entre rester à la maison parce qu’on a des symptômes de maladie et aller travailler pour payer les factures.

«Des discussions ont lieu avec les gouvernements provinciaux, afin de donner accès à tous les travailleurs à 10 journées de maladie payées par an. Il faut s’entendre sur la répartition des coûts et des responsabilités entre les autorités concernées et les employeurs. Quand on sortira de cette crise, il apparaît important qu’une telle mesure soit instaurée en permanence», précise M. Trudeau en ciblant les petites entreprises.

Aide au logement

Le gouvernement fédéral prévoit également élargir l’aide aux loyers commerciaux pour en faire bénéficier les propriétaires de logements. Depuis lundi matin, ce soutien est accessible aux locateurs par le biais de la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL).

Par ailleurs, M. Trudeau indique qu’une ligne téléphonique est mise en service avec la Chambre de commerce du Canada. «L’objectif consiste à aider les entrepreneurs à naviguer dans la relance économique. L’initiative s’adresse particulièrement aux organismes qui n’ont pas accès à des conseillers financiers», indique-t-il. Enfin, les déclarations d’impôt dues pour l’été peuvent être repoussées à septembre.

Lutte à finir

Justin Trudeau mentionne aussi que le Canada fait des progrès dans sa lutte à la Covid-19. Toutefois, le combat n’est pas remporté. Il faut continuer à suivre les règles et à s’adapter.

«Chacun a une responsabilité envers soi-même et les autres. Les mesures sanitaires sont importantes. Le déconfinement doit se faire graduellement et il y aura des différences entre les régions, surtout les grandes villes. On est tous ensemble et on va traverser cette crise ensemble», conclut le premier ministre canadien.

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *