Actualites
10:59 20 mai 2020 | mise à jour le: 20 mai 2020 à 11:00 temps de lecture: 3 minutes

Des habitudes de consommation qui forcent l’industrie du recyclage à repenser son avenir

Des habitudes de consommation qui forcent l’industrie du recyclage à repenser son avenir
Photo: (Photo Métro Média - Alain Couillard)L’usine de Québec s’approvisionne en carton de fournisseurs n’utilisant pas la collecte de type pêle-mêle.

BAC BLEU. Le centre de tri de Québec tire bien son épingle du jeu depuis la pandémie, mais la crise met en évidence des modifications dans les façons de consommer qui ont une incidence sur toute la chaîne du recyclage, en plus des nouvelles façons de travailler. Selon un rapport d’Éco Entreprises Québec qui sortira bientôt, l’importance de réduire à la source et celle de la gestion de fin de vie des produits par les producteurs sont des incontournables de la sortie de crise de l’industrie du recyclage déjà fortement malmenée avant la pandémie.

Le ralentissement de la récupération à cause de la COVID-19 met en péril plusieurs secteurs d’activités industrielles et «met en lumière l’importance de la récupération comme source d’approvisionnement critique pour le maintien des activités manufacturières essentielles. Des variations importantes des sources (matières issues du secteur résidentiel à l’inverse de celles provenant des commerces et des industries) et de la nature des matières collectées a provoqué une mouvance au niveau des marchés du recyclage de ces matières», peut-on lire dans le rapport sur l’industrie du recyclage que s’apprête à sortir Éco Entreprises Québec.

À LIRE ÉGALEMENT: Les matières entreposées attendent toujours d’être traitées

Responsabilité élargie des producteurs

Toujours selon ce document, la crise démontre aussi l’utilité de la responsabilité élargie des producteurs (REP), puisque la collecte a pu se poursuivre au Québec, contrairement par exemple à certains États américains. La REP est un principe selon lequel les entreprises qui mettent sur le marché des produits au Québec sont responsables de leur gestion en fin de vie.

Éco entreprises Québec espère que le Québec et le Canada incluront prochainement des mesures d’économie circulaire à l’instar de la relance du Pacte vert européen et du projet de loi Recover aux États-Unis sur la modernisation des infrastructures de recyclage.

Recyclage en pandémie : tendances à surveiller selon la firme Nielsen

-Diminution des imprimés : arrêt de distribution de circulaires chez plusieurs détaillants

-Diminution marquée de l’utilisation de produit de santé beauté (cosmétiques, rasoirs, etc.)

-Diminution marquée des formats « sur le pouce » (bouteille 500ml, cannette 355ml, etc.)

-Augmentation des achats en épicerie et des marques privées

-Augmentation de l’achat local

-Augmentation des emballages associés à la livraison (restauration, épicerie, services essentiels)

Avec la collaboration d’Henri Ouellette-Vezina

 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *