Actualites
13:57 14 mai 2020 | mise à jour le: 14 mai 2020 à 15:37 temps de lecture: 3 minutes

Augmentation satisfaisante des tests pour Legault

Augmentation satisfaisante des tests pour Legault
Le premier ministre du Québec, François Legault, salue l'accroissement du nombre de tests de dépistage de la Covid-19. (Image tirée d'une vidéo)

COVID-19. Après avoir montré des signes d’impatience en début de semaine, le premier ministre du Québec se réjouit de l’augmentation du dépistage de la Covid-19. François Legault se montre encouragé par le récent décompte quotidien.

Il considère comme une bonne nouvelle que les équipes dédiées ont réalisé 13 291 tests mercredi. «On approche de notre objectif fixé à 14 000 prélèvements par jour. Ça s’améliore, mais il reste du travail à faire pour consolider l’approche stratégique en vue de la relance des activités», insiste M. Legault.

Autre aspect encourageant à ses yeux, pour une quatrième journée de suite des employés reviennent dans le réseau de la santé, après soit une quarantaine, un congé ou une guérison. Le premier ministre se félicite également du prolongement jusqu’au 12 juin de la présence des militaires de l’armée canadienne dans les CHSLD.

Montréal préoccupe toujours

En visite à Montréal, François Legault indique que la situation y reste fragile comme dans bien des grandes villes du monde. «Avant de favoriser la réouverture, note-t-il, on doit atteindre moins d’hospitalisations et une baisse des décès. Ce n’est pas encore évident, donc les conditions ne sont pas réunies à Montréal pour déconfiner.»

En conséquence, flanqué de la mairesse Valérie Plante, le premier ministre avise que l’ouverture des écoles est reportée à la rentrée de septembre pour la métropole. «Si les conditions s’améliorent, précise-t-il, on pourra rouvrir les services de garde le 1er juin. Pour les commerces, on maintient le cap, mais il faut que les chiffres soient meilleurs pour ouvrir comme prévu le 25 mai.»

Selon lui, ce qui pourrait nous aider, c’est l’utilisation et le port du masque. Plus particulièrement dans les transports en commun et surtout le métro.

Explications et solutions

En après-midi, M. Legault, rencontrera les dirigeants des CIUSSS de la région de Montréal. Il souhaite discuter des raisons qui expliquent la flambée des décès dans les CHSLD de la métropole. Les données font très mal paraître le Québec, qui compte plus de la moitié des décès (3200 sur 5300) au Canada.

«L’objectif n’est pas de trouver des coupables, mais d’identifier des pistes de solution immédiates et pour l’avenir», assure-t-il.

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *