Actualites
13:36 12 mai 2020 | mise à jour le: 12 mai 2020 à 13:37 temps de lecture: 3 minutes

François Legault encourage les Québécois à porter le masque

François Legault encourage les Québécois à porter le masque
Photo: (Capture d'écran)

COVID-19. Pour son 2e point de presse de la semaine, le premier ministre est arrivé avec son masque artisanal, tout comme Horacio Arruda et la ministre de la Santé et des Services Sociaux Danielle McCann. En plus de faire le bilan des cas, François Legault voulait principalement encourager les Québécoise à porter le masque lorsqu’ils sortent de chez eux. 

«Il y a des consignes à suivre pour freiner la propagation du virus. Comme se tenir à 2 mètres de distance, se laver les mains quand on touche des objets. La troisième consigne, moins importante mais qui peut avoir un effet important surtout si on s’approche à moins de 2 mètres des autres personnes, comme dans l’autobus ou l’épicerie. Pas besoin d’avoir un masque comme ceux des hôpitaux», a expliqué le premier ministre dont le masque artisanal a été confectionné par une dame qui lui a envoyé.

«Le masque, c’est pour protéger les autres, pas pour soi. Si on parle, ou encore pire on tousse, et qu’on n’a pas le temps de mettre le coude, comme ça m’arrive régulièrement, ça protège les autres. […] On va s’habituer. C’est une habitude qui va permettre de revenir plus rapidement à une vie plus normale. Je le recommande. Quand vous sortez de chez vous, mettez-vous un masque», a martelé le premier ministre. Selon lui, le vaccin n’arrivera malheureusement pas dans les prochains mois.

«Reprendre le contrôle, ça ne sera pas un long fleuve tranquille. Si on suit bien les consignes comme rester à 2 mètres, porter le masque. On est capable de la gagner cette bataille, et de battre ce maudit virus, de revoir progressivement une vie un peu plus normale».

François Legault a fait savoir que jeudi et vendredi il sera à Montréal pour rencontrer, entre autres, la mairesse Valérie Plante et les directions locales de santé publique. Il a également mentionné que les sourires de enfants qui sont retournés à l’école hier lui ont fait du bien. «C’est ma paie», a-t-il résumé en remerciant tout le personnel scolaire, des garderies et les chauffeurs d’autobus.

Coût des mesures

Pour le moment, la crise de la Covid-19, il y a eu 3G$ de dépenses additionnelles en santé et 2 G$ en économie.

Le premier ministre estime le déficit pour l’année en cours entre 12 G$ et 15 G$

«Mais il est difficile de faire des prévisions exactes, puisque par exemple Montréal ne rouvrira pas avant le 25 mai».

Bilan

À ce jour, on dénombre 39 225 cas (756 nouveaux cas) et 3131 décès en tout (118 nouveaux depuis hier)

 

 

 

 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *