Actualites
13:48 11 mai 2020 | mise à jour le: 11 mai 2020 à 13:51 temps de lecture: 4 minutes

D’autres professionnels de la santé viendront aider à dépister la Covid-19

D’autres professionnels de la santé viendront aider à dépister la Covid-19
Photo: (Capture d'écran)

COVID-19. Le point de presse du premier ministre Legault consistait principalement à expliquer les décisions du gouvernement et les raisons de leurs modifications. François Legault a également fait son mea culpa au sujet de la mauvaise préparation dans les CHSLD. Le gouvernement a aussi voté un décret en fin de semaine pour que les dentistes, les hygiénistes dentaires, les orthophonistes viennent en renfort pour faire des tests auprès de la population dans les cliniques de dépistage. 

Le bilan actuel s’élève à 3013 décès (85 décès depuis hier), 1838 personnes hospitalisées (une augmentation de sept personnes depuis hier) pour un total de 38 469 cas (une augmentation de 748).

«Je veux revenir sur l’évolution des consignes. C’est normal que les consignes évoluent, parce qu’on s’adapte. Maintenant qu’on voit qu’en région la situation se stabilise, on rouvre. Auparavant, les proches aidants, on les empêchait d’accéder dans les résidences. Mais après deux mois, il s’est créé beaucoup d’anxiété chez des personnes en résidences, il y en a même qui refusaient de manger. Dans la balance des inconvénients, on a décidé de donner accès aux proches aidants de voir les résidents», a expliqué François Legault au sujet des changements dans les consignes.

Le premier ministre a également rappelé les trois raisons qui font qu’on a plus de décès au Québec qu’ailleurs dans le monde. D’abord, il attribue ces décès à la relâche scolaire qui est arrivée au pire moment pour la transmission du virus. Ensuite, il a expliqué que le Québec déclare tous les décès associés à une maladie ou un virus et même par association. «La troisième raison, c’est qu’on était mal préparés dans nos CHSLD. On a beaucoup plus de personnes âgées dans les soins de longue durée qu’ailleurs dans le monde. Il faudra revoir ça. Les gens étaient mal payés dans les chsld: beaucoup de personnel à temps partiel et du personnel qui s’est promené d’un centre à l’autre. On a tout un mea culpa a faire», a enchaîné le patron de la province.

Montréal inquiète toujours

Deux études de l’Institut national en santé publique du Québec (INSPQ) sont sorties vendredi après-midi. «Les deux études arrivent aux mêmes conclusions. Une bonne: en région, la situation est sous contrôle. La mauvaise c’est qu’à Montréal la situation n’est pas sous contrôle, elle est inquiétante. On est tous inquiet, moi le premier, y en a pas des plus inquiets, puis des moins inquiets», s’est justifié François Legault. En raison de cette situation, il est possible que les commerces, garderies et écoles rouvrent plus tard que le 25 mai, date pour le moment prévue de réouverture.

Des professionnels qui vont tester

«Pour envisager de déconfiner, une des clés, c’est de faire plus de tests. En fin de semaine, on a voté un décret pour demander à certains groupes de professionnels comme les dentistes, les hygiénistes [ainsi que les nutritionnistes, les orthophonistes] pour augmenter le nombre de tests . Autant en région qu’à Montréal».

Des renforts toujours demandés à Montréal

«Le défi qu’on a à Montréal c’est le personnel. Tous ceux qui ont fini leur quarantaine, s’il vous plait revenez. On a besoin de renforts».

Pas de chicane entre les régions et la métropole

«Si on garde le deux mètres, il n’y a pas de danger que quelqu’un de Montréal vienne infecter. Si y a trop de monde qui descend de Montréal, on mettra des consignes pour arrêter ces mouvements là. Je ne veux pas que les québécois commencent à se diviser à se chicaner».

Remerciements

Le premier ministre a raconté avoir vu les spectacles télédiffusés de la fin de semaine En direct de l’univers et Une chance qu’on s’a. Il en a profité pour remercier les artistes: «Une chance qu’on vous a». M. Legault a également remercié les Québécois pour leur générosité puisque 2 M$ ont été récoltés lors des ses spectacles.

 

 

 

 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *